Après les intempéries, les habitants du Doubs prennent la mesure des dégâts

Les dégats à l\'Isle-sur-le-Doubs (Doubs), samedi 25 juin 2016. 
Les dégats à l'Isle-sur-le-Doubs (Doubs), samedi 25 juin 2016.  (JEAN-STEPHANE MAURICE / FRANCE 3 FRANCHE-COMTE)

Des communes du département pourraient dès lundi faire une demande de déclaration de catastrophe naturelle.

Voirie endommagée, maisons et caves inondées... De violents orages dans le Doubs ont causé d'importants dégâts dans plusieurs communes du département, a confirmé la préfecture, dimanche 26 juin. Depuis vendredi, le Doubs "a connu des orages très forts qui ont produit des dégâts très importants dans le nord. Plusieurs dizaines de communes sont touchées", a-t-elle indiqué. 

Francetv info fait le point sur la situation : 

Vers des déclarations de catastrophe naturelle ? 

La préfecture n'était pas en mesure de chiffrer les dégâts dans l'immédiat, mais, d'après les services de l'Etat, des communes du département pourraient dès lundi faire une demande de déclaration de catastrophe naturelle. "La décision appartient aux maires", a souligné la préfecture.

Les inondations ont notamment touché la région de Montbéliard et la région d'Ornans, au sud de Besançon. La commune de Médière (300 habitants), à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Montbéliard a été particulièrement touchée. "Toute la voirie est détruite, la chaussée a été complètement soulevée par des torrents de boue et de pierres", a encore précisé la préfecture.


Inondations dans le secteur de L'Isle sur le Doubs

Près de Montbéliard, dans la commune de Bart, les inondations ont amené de l'eau chargée de boue. "La première urgence c'est de déblayer tout ce qui a pu encombrer les rues, et, dans les maisons, c'est d'évacuer l'eau", a-t-on souligné.  L'eau y est montée jusqu'à 80 centimètres dans les habitations, rapporte France 3 Franche-Comté. "A proximité de l'Allan et du Rupt, la commune n'avait pas connu une telle inondation depuis 1990. Notre reportage auprès des habitants", poursuit la chaîne. 


Inondations à Bart, Doubs

Des TER à l'arrêt pendant une semaine 

Les pluies torrentielles ont endommagé les voies de chemin de fer entre Belfort et Clerval, rapportent encore nos confrères de France 3 Franche-Comté. Le tunnel de Rang a été inondé par une coulée de boue. Pour des raisons de sécurité des voyageurs, la SNCF a donc fermé la ligne Besançon - Belfort pendant plusieurs jours, poursuivent-ils. "La SNCF prévoit un rétablissement du trafic en fin de semaine."

Pour la journée du lundi 27 juin 2016, quelques trains circuleront entre Besançon et Baume-les-Dames, indique toutefois le site de la chaîne. 

Vous êtes à nouveau en ligne