Après les inondations, de nombreuses voitures se retrouvent à la casse

France 3

C'est l'une des conséquences des inondations de ces derniers jours. Alors que la décrue s'est amorcée il y a plusieurs jours, de nombreux véhicules ont été engloutis par les eaux.

Si les inondations ont dévasté de nombreuses habitations, les voitures n'ont pas été épargnées par la montée des eaux. Englouties, abandonnées par leur propriétaire... elles se retrouvent désormais à la casse.

Ici, à Longjumeau (Essonne), le va-et-vient des dépanneuses est incessant. "Moi tout seul, j'ai dû en ramener une centaine en une semaine à peu près", témoigne Adrien Marques-Torres, dépanneur, au micro de France 3. "Du jamais vu", ajoute-t-il.

Éviter les pillages

Les propriétaires de la casse de la ville ont d'ailleurs dû aménager une zone de stockage en urgence. Si certaines ne sont pas réparables, d'autres voitures pourront tout de même être sauvées. Seul le passage de l'expert pourra le déterminer. En attendant, il faut empêcher que ces véhicules soient pillés. Et pour cause, des effets personnels se trouvent encore dans les voitures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne