Environnement : El Nino, le phénomène climatique qui bouleverse les saisons

FRANCE 2

Les mois de décembre, janvier, février ont battu de très loin les records de douceur. 2,6 degrés au-dessus des normales saisonnières.

Des terrasses et des parcs bondés en plein hiver, l'image ne choque plus. Ces derniers mois ont été chauds. En France, les mois de décembre, janvier, février ont battu de très loin les records de douceur. 2,6 degrés au-dessus des normales saisonnières et le phénomène est mondial. La cause de ces changements ? El Nino. Le journaliste Nicolas Chateauneuf vous explique pourquoi. "El Nino, c'est un phénomène climatique qui influence le climat mondial et qui revient tous les cinq à sept ans plus ou moins fort. Cela se traduit par un réchauffement massif de l'eau à l'est de l'océan pacifique", explique le journaliste de France 2.

Sécheresse et pluies torrentielles

Qu'est-ce qui change concrètement quand El Nino se met en place ? "La chaleur n'est plus poussée vers l'ouest, mais va être recentrée sur l'océan pacifique. A la place des pluies, l'Asie et l'Australie connaissent la sécheresse et la conséquence directe on la voit en Indonésie avec des incendies qui ont ravagé le pays. Au même moment de l'autre côté du Pacifique, en Amérique du Sud, à la place de la saison sèche, ce sont des pluies torrentielles, mais El Nino perturbe aussi les courants marins et les vents d'altitude, ce qui entraine des conséquences dans le monde entier jusqu'en Afrique Australe frappée par une sécheresse terrible", explique aussi le journaliste.
Vous êtes à nouveau en ligne