DIRECT. Tempête : seize départements de l'Ouest en vigilance orange jusqu'à mercredi

Un homme se tient face au vent, le 8 février 2016, au Guilvinec (Finistère).
Un homme se tient face au vent, le 8 février 2016, au Guilvinec (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)

Des vents à 139 km/h ont été relevés, lundi matin, dans le Finistère et le Calvados. Des vagues importantes sont attendues sur le littoral.

Le vent souffle très fort, lundi 8 février, sur toute la côte Atlantique et le littoral de la Manche et de la Mer du Nord. Au total, 16 départements ont été maintenus en alerte orange jusqu'à mercredi matin en raison des vents violents, de fortes vagues et du risque de submersion. Bernard Cazeneuve appelle les habitants "à la plus grande prudence".

Des rafales à 139 km/h enregistrées dans l'Ouest. La vigilance orange aux vents violents concerne le Calvados, les Côtes-d'Armor, le Finistère, la Manche, le Nord, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme. Ces départements sont aussi en alerte orange pour des risques de vagues-submersion.

Attention aux vagues. La Charente-Maritime, la Gironde, l'Ille-et-Vilaine, les Landes, la Loire-Atlantique, le Morbihan, les Pyrénées-Atlantiques et la Vendée sont aussi placés en alerte orange en raison des fortes vagues attendues et des risques de submersion.

La tempête pourrait se prolonger. Météo France ne prévoit pas la fin du phénomène météorologique avant mercredi, 8 heures. Des coefficients de marées élevés devraient notamment renforcer l'ampleur des vagues.

23h37 : Il n'y a plus que 14 départements en vigilance orange. Voici le détail :

• La Charente-Maritime est en alerte pour vents violents et fortes vagues

• Les Côtes-d'Armor, le Finistère, la Gironde, l'Ille-et-Vilaine, les Landes, la Loire-Atlantique, la Manche, le Morbihan, le Pas-de-Calais, les Pyrénées-Atlantiques, la Seine-Maritime, la Somme et la Vendée le sont seulement pour vagues et submersion.

23h23 : Quels sont les articles qu'il ne fallait pas louper aujourd'hui sur francetv info ? Voici quelques conseils :

• Mon collègue Thomas Baïetto était au procès Cahuzac aujourd'hui et vous raconte cette première journée, mouvementée. Si vous voulez connaître les derniers secrets des comptes cachés de l'ex-ministre, cet article est fait pour vous.

• Enfin, les intempéries ont fait des dégâts, certes, mais ont aussi donné lieu à de très belles images. Découvrez les phares du Finistère sous les embruns.

22h20 : Des moyens de dépollution ont été déployés à cause des cuves à la dérive au large de Saint-Guénolé, explique France 3. Et pour cause : elles contiennent 10 000 litres au total.

22h21 : Il n'y a pas eu que de l'écume à Saint-Guénolé (Finistère). La houle a eu raison de deux cuves de carburant. Selon France 3, elles se sont détachées et sont désormais à la dérive.

21h59 : En Picardie, les intempéries ont mis les secours à rude épreuve. Selon France 3 Picardie, les pompiers ont multiplié les interventions pour chutes d'arbres, de câbles électriques ou de tuiles. Ils sont sortis 42 fois aujourd'hui.

21h56 : Nouvelle photo des fortes vagues, cette fois-ci en Charente-Maritime, à La Rochelle. Attention, le département est encore en alerte orange jusqu'à demain.

(ENGUERAN DUBROCA / Citizenside / AFP)

21h03 : Ploudalmézeau (29) : un couple de retraités emporté par une vague... Comme les gens sont imprudents !

21h07 : Ils peuvent remercier leur sauveur. Un couple de retraités a été emporté par une vague, tout à l'heure à Ploudalmézeau (Finistère). Un homme s'est immédiatement jeté à l'eau et a réussi à les ramener vers le rivage, rapporte France 3 Bretagne.

19h26 : Depuis ce matin, des rafales, à près de 140 km/h, balaient la Bretagne. Voici plusieurs phares bretons frappés par les vagues : le phare de la Vieille, le phare du Créac'h, celui de la Jument, le phare de Nividic ou celui de Kéréon. Les images ont été filmées par hélicoptère.




(JEAN-RENE KERUSORE / FRANCETV INFO)

20h32 : Prévoyez coupe-vent et parapluie pour demain ; ça continuera de souffler et de pleuvoir. Seize départements sont toujours en alerte orange pour vents violents ou fortes vagues. Prudence ce soir en Charente-Maritime, mais aussi dans la Somme, le Nord et le Pas-de-Calais.

Cette nuit :



D emain matin :








18h38 : Comme les promeneurs curieux, on ne se lasse pas du spectacle offert par les violents coups de vent sur la côte bretonne, comme à Lesconil. Mais attention à vous : Météo France déconseille d'assister de trop près au spectacle !



(FRED TANNEAU / AFP et MAXPPP)

17h55 : Des foyers sont toujours privés d'électricité en Bretagne, selon ERDF.

17h53 : Conséquence des vents violents, près de Saint-Omer, 500 mètres carrés de la toiture d'un gymnase se sont envolés, emportant des panneaux photovoltaïques et l'isolation en laine de verre. Une tôle a chuté sur la voiture d'un automobiliste, légèrement blessé. Les photos mises en ligne sur France 3 Nord-Pas-de-Calais sont impressionnantes.

© Crédit : Eric Bay (Nrj St-Omer)

© Crédit : Eric Bay (Nrj St-Omer)

(Eric Bay / Nrj St-Omer)

17h43 : A Agon-Coutainville dans la Manche, quelques téméraires restent sur la côte alors que les rafales de vent avoisinent les 140 km/h. Voici quelques images de France 3.


(FRANCE 3)

17h19 : Pendant ce temps-là, la tempête d'écume se poursuit en Bretagne, pour le plus grand bonheur des enfants.

17h08 : @anonyme : Oui. La préfecture de police de Paris nous confirme qu'un couple a été gravement blessé par la chute d'un panneau publicitaire. Elle précise que l'accident s'est déroulé un peu avant 15 heures.

17h07 : Deux blessés graves Porte Maillot à cause du vent, vous confirmez l'info ?

16h51 : Mais quelques heures plus tard, un grand panneau publicitaire qui était accroché sur des palissades de chantier, porte Maillot à Paris, s'est envolé. Il est venu s'écraser sur un jeune couple de piétons. La jeune femme est dans le coma. Son compagnon, gravement blessé, souffre notamment d'une fracture du fémur, selon Le Parisien.

16h49 : L'Ile-de-France n'est pas en vigilance orange, pourtant, des rafales ont provoqué la chute d'un mur anti-bruit sur l'A3, à hauteur de Bondy (Seine-Saint-Denis), sans faire de blessé, à 14 heures.

16h46 : La vigilance orange au vent et aux vagues-submersion est prolongée pour 16 départements du littoral de la Manche et de l'Atlantique. La fin du phénomène n'est prévue que mercredi à 8 heures.

16h18 : De la neige ? Non non non, ne vous méprenez pas ! Il s'agit de l'écume qui a recouvert les rues de Saint-Guénolé, dans le Finistère, en raison des rafales de vent très fortes sur la Bretagne.

15h06 : Il n'y a pas que du vent sur l'Hexagone. Les habitants de Reims viennent d'avoir une drôle de surprise...

15h04 : Des vents forts génèrent des vagues impressionnantes sur les littoraux en France... et outre-Manche, comme dans le port de Newhaven (Sussex, Royaume-Uni), où des ferries en provenance ou à destination de la France arrivent régulièrement. Celle-ci est particulièrement spectaculaire.





(GLYN KIRK / AFP)



14h01 : @Techno 290 : Difficile à vous dire ! Si les dégâts, principalement des arbres couchés ou des lignes électriques coupées, restaient mesurés ce matin, le vent allait plutôt en forcissant en fin de matinée, au risque qu'ils s'aggravent. La vigilance orange est en cours jusqu'à demain matin, il faut donc s'attendre à des coupures d'électricité jusque-là.

14h01 : quand est-ce cela va revenir à la normale pour l'électricité?

13h57 : De belles vagues mais des vents très forts sur la côte picarde, dans la Somme. Le département est toujours en vigilance orange.



(MAXPPP)

10h53 : Vents forts et grosses vagues dans le nord et l'ouest de la France. Au total, seize départements sont placés en vigilance orange pour vents et vagues-submersion, causant pour l'instant peu de dégâts.

10h43 : Voici un point sur les coupures d'électricité en Bretagne alors que seize départements sont actuellement en alerte orange pour vents et vagues-submersion. Des vents à 139 km/h sur le Finistère et dans le Calvados ont été relevés.

10h13 : Voici des images de Auderville (Manche) où le vent souffle fort ce matin. Des rafales allant jusqu'à 130 km/h sont enregistrées dans les seize départements placés en alerte.





(CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

09h38 : Le vent qui souffle actuellement sur la côte ouest du pays a entraîné une tempête d'écume à Saint-Guénolé (Finistère). Les rues de la ville sont recouvertes d'une épaisse mousse blanche.

09h37 : Conséquence des vents forts qui soufflent sur le la façade ouest : les sapeurs-pompiers du Finistère ont effectué 60 interventions entre minuit et 8 heures, principalement pour des arbres et autres poteaux téléphoniques ou électriques tombés. Pour l'instant, peu de dégâts ont été constatés alors que 16 départements sont en alerte.

09h12 : Des vents à 139 km/h ont été relevés cette nuit dans le Finistère et le Calvados par Météo France. Conséquence : 10 000 foyers sont privés d'électricité ce matin en Bretagne, selon France Bleu Armorique.

07h45 : Le "cocktail météo détonant" fait la une du Télégramme ce matin. Des vents violents associés à une marée haute de fort coefficient entraînent un risque de vagues-submersions. Seize départements sont concernés.

Vous êtes à nouveau en ligne