DIRECT. Tempête : seize départements de l'Ouest en vigilance orange jusqu'à mercredi

Un homme se tient face au vent, le 8 février 2016, au Guilvinec (Finistère).
Un homme se tient face au vent, le 8 février 2016, au Guilvinec (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)

Des vents à 139 km/h ont été relevés, lundi matin, dans le Finistère et le Calvados. Des vagues importantes sont attendues sur le littoral.

Le vent souffle très fort, lundi 8 février, sur toute la côte Atlantique et le littoral de la Manche et de la Mer du Nord. Au total, 16 départements ont été maintenus en alerte orange jusqu'à mercredi matin en raison des vents violents, de fortes vagues et du risque de submersion. Bernard Cazeneuve appelle les habitants "à la plus grande prudence".

Des rafales à 139 km/h enregistrées dans l'Ouest. La vigilance orange aux vents violents concerne le Calvados, les Côtes-d'Armor, le Finistère, la Manche, le Nord, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme. Ces départements sont aussi en alerte orange pour des risques de vagues-submersion.

Attention aux vagues. La Charente-Maritime, la Gironde, l'Ille-et-Vilaine, les Landes, la Loire-Atlantique, le Morbihan, les Pyrénées-Atlantiques et la Vendée sont aussi placés en alerte orange en raison des fortes vagues attendues et des risques de submersion.

La tempête pourrait se prolonger. Météo France ne prévoit pas la fin du phénomène météorologique avant mercredi, 8 heures. Des coefficients de marées élevés devraient notamment renforcer l'ampleur des vagues.

Vous êtes à nouveau en ligne