VIDEO. Tornades : "Quand la météo devient un grand spectacle"

Des chasseurs de tornades embarquent des amateurs passionnés dans des 4x4 blindés pour s'approcher au plus près des monstres météorologiques. Une balade dans la "Tornado Alley", au centre des États-Unis, pour se faire peur... et très plaisir ! Extrait de "13h15 le samedi" du 27 juin.

Quelques équipes de chasseurs de tornades professionnels sillonnent la Tornado Alley ou "Allée des tornades", une région couvrant une dizaine d'États américains dans la partie centrale du pays, pour faire profiter du spectacle des amateurs de sensations fortes. "Oh my God !", s'exclame l'un de ces passionnés devant une masse noire tourbillonnante, tout en mitraillant le monstre avec son appareil photo.

"Quand elle nous est arrivée dessus, c'était l'enfer", se souvient-il, sans aucun doute ravi d'avoir frôlé de peu la catastrophe. "Tout d'un coup, la tornade fait un virage à 90 degrés et fonce droit sur nous", précise Greg, responsable de la société Tornado Hunters. Soucieux de ramener ses clients sains et saufs, il a fait rebrousser chemin au groupe de chasseurs.

"On a besoin de ce blindage"

"Ce n'est pas un cliché de dire que ma vie a défilé devant mes yeux...", témoigne un autre amateur malmené par cette météo sauvage et qui en a eu, semble-t-il, pour son argent. "Littéralement, les quatre roues se sont soulevées !", dit l'autre passager, pourtant installé dans un coffre-fort sur pneus capable de s'approcher au plus près d'un Godzilla météorologique.

"Ça, c'est Flash, dit Greg en présentant son 4x4 pick-up orange. C'est notre cocon  de survie qui nous garde en sécurité, car il est blindé." Greg montre les impacts de balles tirées par deux Texanes à qui il avait demandé de mettre sa carrosserie à l'épreuve... "On a besoin de ce blindage, car des débris peuvent voler à 300 ou 400 km/h..." Spectacle garanti !

 

Une vidéo extraite du document "L'allée des tornades" diffusé dans 13h15 le samedi du 27 juin 2015, le magazine d'information présenté par Julian Bugier sur France 2.

> Autre temps fort :
- Tornades : "On ne peut donner l'alerte que dix à quinze minutes avant"

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne