VIDEO. Les Philippines touchées par un typhon ultra-puissant

APTN

L'une des principales inquiétudes vient de la trajectoire qu'Haiyan semble prendre, en direction de Cebu, la deuxième ville du pays, peuplée de près de 2,5 millions de personnes.

Des millions de Philippins se déplacent à la recherche d'abris, vendredi 8 novembre, alors qu'Haiyan, le typhon le plus puissant de l'année, balaie le centre de l'archipel, provoquant des coupures de courant et de téléphone et bloquant les trafics aériens et maritimes. De catégorie 5, la plus élevée, le typhon génère des vents atteignant parfois 275 km/h et crée des vagues hautes de quatre à cinq mètres qui s'abattent sur les îles de Leyte et de Samar.

"Nous avons peur parce que certains disent que le niveau de la mer va s'élever", a déclaré une institutrice de la province de Leyte (Sud), sur une radio locale. "Nous pouvons ressentir les vents violents, notre école est désormais pleine d'évacués. Sur les zones côtières, des arbres sont déjà tombés."

Un million de personnes environ sont déjà parvenues dans les zones présentées comme sûres après l'appel lancé par le président philippin Benigno Aquino en direction des habitants des régions côtières ou encore des zones situées près des fleuves. L'une des principales inquiétudes vient de la trajectoire qu'Haiyan semble prendre, en direction de Cebu, la deuxième ville du pays, peuplée de près de 2,5 millions de personnes.

Vous êtes à nouveau en ligne