VIDEO. Les îles Fidji dévastées par le passage du cyclone Winston

REUTERS et APTN

L'archipel a été frappé, dimanche, par l'une des tempêtes les plus puissantes enregistrées dans l'hémisphère sud. Vingt-neuf personnes au moins sont mortes au cours de ces intempéries.

Maisons écroulées, lignes électriques à terre, inondations, manque d'eau potable... Les dégâts liés au passage, dimanche 21 février, du cyclone Winston sur les îles Fidji, qui a fait au moins 29 morts, sont importants. Et notamment aux alentours de Rakiraki, au nord de l'archipel, comme on peut le constater à grâce des images aériennes de la zone diffusées mardi.

Des vents soufflant jusqu'à 325 km/h

L'archipel des Fidji a été frappé par l'une des tempêtes les plus puissantes enregistrées dans l'hémisphère sud. Des vents violents, jusqu'à 325 km/h, et des pluies torrentielles ont détruit des moyens de communication à travers le pays qui compte environ 900 000 habitants. La capitale, Sauva, au sud de la grande île, a échappé au cyclone.



Vous êtes à nouveau en ligne