VIDEO. Le typhon Goni frappe le Japon, plusieurs milliers de personnes prêtes à l'évacuation

REUTERS et APTN

Quelque 280 000 habitants de la préfecture de Yamaguchi sont invités à évacuer les zones les plus exposées aux glissements de terrain et aux pluies diluviennes.

L'alerte cyclonique est décrétée mardi 25 août sur plusieurs préfectures au Japon, et des centaines de milliers de personnes pourraient être évacués. Quelque 280 000 habitants de la préfecture de Yamaguchi sont invités à évacuer les zones les plus exposées aux glissements de terrain face au typhon Goni, qui balaye le sud et l'ouest de l'archipel.

Le typhon Goni se déplace vers le nord du pays, générant des vents de 180 km/h et des précipitations diluviennes atteignant 200 mm à l'heure, selon la météo nationale japonaise. Le pays comptait déjà 70 blessés dans la matinée (heure du Japon). Les transports ferroviaires et aériens sont fortement perturbés. Les compagnies Japan Airlines et ANA ont respectivement suspendu 110 et 78 vols intérieurs, mais les liaisons internationales ne sont pas affectées.

Au moins 26 morts lors de son passage aux Philippines

Ce 15e typhon de la saison en Asie a fait au moins 26 morts lors de son passage aux Philippines. Il a frappé la préfecture japonaise de Kumamoto, sur l'île de Kyushu, au sud du pays, puis celles de Kagoshima et Fukuoka, selon l'Agence météorologique japonaise. Goni est attendu, jeudi, dans le nord-est de la Chine, selon l'agence de presse Chine Nouvelle.

Vous êtes à nouveau en ligne