Sandy : l'ouragan balaie la côte est des Etats-Unis

Des habitants de Lindenhurst, dans l\'état de New York, dans les rues innondées de la ville, le 29 octobre 2012. 
Des habitants de Lindenhurst, dans l'état de New York, dans les rues innondées de la ville, le 29 octobre 2012.  (JASON DE CROW AP / SIPA )

Des pluies diluviennes et de violentes bourrasques de vent se sont abattues sur plusieurs états côtiers alors que l'ouragan s'apprête à frapper dans la nuit. 

OURAGAN SANDY - Comme prévu, l'ouragan Sandy souffle violemment sur la côte nord-est des Etats-Unis.  Lundi 29 octobre, des pluies diluviennes et de violentes bourrasques de vent se sont abattues sur plusieurs états côtiers alors que l'ouragan devait frapper le New Jersey de plein fouet en début de soirée. Au total, plus de 765 000 foyers américains sont privés d'électricité, a annoncé la chaîne d'information CNN sur son compte Twitter.

Les dommages causés par Sandy pourraient s'élever à 10 à 20 milliards de dollars de dégâts, selon le cabinet d'études en gestion du risque Eqecat. FTVi revient sur les premiers dégâts occasionnés par cet ouragan hors normes qui paralyse la région la plus densément peuplée du pays. 

A New York : ville morte et ponts fermés

Manhattan est plus isolée que jamais. Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé dans la soirée la fermeture de plusieurs ponts dans l'agglomération : le Tappan Zee (138 000 véhicules par jour) et le pont de Verrazano (entre Brooklyn et Staten Island) ainsi que le George Washington Bridge sur l'Hudson. Les ponts enjambant l'East River, dont le célèbre Brooklyn bridge, doivent être fermés à minuit, a annoncé le maire de New York, précisant que 47 000 personnes étaient déjà privées d'électricité dans la ville.

Le gouverneur a aussi averti qu'il "restait très peu de temps aux gens qui n'ont pas encore évacué" les zones inondables pour le faire "avant de subir le plein impact de Sandy". "C'est sans doute le dernier avertissement" avant la montée brusque des eaux dans le sud de New York. Lundi après-midi, il avait annoncé la fermeture de deux des principaux tunnels routiers de New York, les tunnels Holland et Battery, paralysant encore davantage la mégapole dont les transports publics étaient suspendus depuis dimanche.

Par ailleurs, une grue s'est en partie effondrée à cause du vent en début de soirée, sans faire de blessé.

 

Des pompiers new-yorkais observent une grue partiellement arrachée par le vent, au sommet d\'un building, alors que l\'ouragan Sandy s\'approche de la ville, le 29 octobre 2012. 
Des pompiers new-yorkais observent une grue partiellement arrachée par le vent, au sommet d'un building, alors que l'ouragan Sandy s'approche de la ville, le 29 octobre 2012.  (ANDREW KELLY / REUTERS )

... et la Bourse de Wall Street suspendue

Même le bon fonctionnement des marchés est chamboulé par la météo. Bourse fermée, résultats d'entreprises retardés, fonctionnement des banques perturbé... Pour la première fois depuis la fermeture exceptionnelle de quatre jours qui avait suivi les attentats du 11 septembre 2001, aucun courtier ne passait d'ordre sur les marchés menés à New York par NYSE Euronext et Nasdaq OMX, gestionnaires des indices phare de la place, Dow Jones et Nasdaq. Les deux opérateurs ont prolongé cette suspension des activités à mardi et espèrent pouvoir reprendre les cotations dès mercredi, a indiqué l'AFP.

Des sacs de sables protègent l\'entrée de la Bourse de Wall Street, exceptionnellement fermée à l\'approche de l\'ouragan Sandy, le 29 octobre 2012.
Des sacs de sables protègent l'entrée de la Bourse de Wall Street, exceptionnellement fermée à l'approche de l'ouragan Sandy, le 29 octobre 2012. (FRANCES M. ROBERTS / NEWSCOM / SIPA )
 

New Jersey : deux réacteurs nucléaires menacés de fermetures ...

Au moins deux réacteurs nucléaires produisant près de 50% de l'électricité de l'Etat de New Jersey pourraient être arrêtés si les vents s'intensifiaient, a indiqué lundi soir un porte-parole de leur exploitant,  Public Service Electric and Gas, (PSEG). "Nous arrêterons les réacteurs (...) si l'une des conditions suivantes était remplie : des vents dépassant la vitesse de 119 km/h pendant une durée de plus de 15 minutes ou si le niveau du fleuve Delaware dépassait les 30,3 mètres de hauteur, le site se trouvant à 31,1 mètres au dessus du niveau de la mer", a-t-il détaillé. Vers 20h30 (heure française), la vitesse du vent observée sur place était de 72 km/h et la rivière avait atteint un plus haut de 28,3 mètres, à marée haute.

La montée des eaux avait déjà submergé de nombreuses zones résidentielles, comme ici à Manasquan, où un internaute a publié la vidéo d'une balade dans les rues, en jetski.

... et Atlantic city évacuée

La plupart des 40 000 habitants du "Las Vegas de la côte Est" ont été évacués. Venu de l'Atlantique, Sandy devrait toucher terre sur cette côte du New Jersey, et peut-être même se diriger droit sur la capitale du jeu. La police a fermé toutes les routes menant à la ville, sauf pour les véhicules d'urgence et les journalistes. Les autoroutes d'accès et les rues étaient lundi inondées en partie et désertes, rapporte l'AFP.

Le long de la jetée, casinos, bars et hôtels clinquants qui accueillent chaque année plus de 30 millions de visiteurs sont barricadés derrière des planches et des sacs de sable, a relaté l'AFP. Les casinos fermés sont surveillés de près pour éviter les pillages. 

Les vagues déferlent sur une ancienne jetée à Atlatic City (New Jersey), lundi 29 octobre 2012.
Les vagues déferlent sur une ancienne jetée à Atlatic City (New Jersey), lundi 29 octobre 2012. (STAN HONDA / AFP)

A Washington : capitale en stand-by

Barack Obama a interrompu sa campagne pour rejoindre la capitale fédérale. Là-bas, les fonctionnaires et écoliers ont été à nouveau appelés à rester chez eux mardi. Le maintien de la suspension des transports publics fait d'ailleurs l'affaire des taxis qui facturaient un supplément de 15 dollars pour "situation d'urgence".

Seuls les employés des services de secours devront aller travailler mardi, sauf avis contraire, au moment où des fortes pluies et des vents violents devraient frapper la capitale fédérale Washington, a annoncé le service de l'administration chargé du personnel.

Un cycliste passe devant la Maison Blanche, sur Pennsylvania Avenue, déserte en ce 29 octobre 2012. 
Un cycliste passe devant la Maison Blanche, sur Pennsylvania Avenue, déserte en ce 29 octobre 2012.  (MLADEN ANTONOV / AFP)

Sur toute la côte : des foyers privés d'électricité 

Du Connecticut à la Virginie, plus de 316 000 foyers étaient privés d'électricité, conséquence des chutes d'arbres sous l'effet des bourrasques, selon un bulletin du département de l'Energie publié à vingt heures. La chaîne d'information CNN évoque quant à elle plus de 765 000 foyers plongés dans le noir. 

Un homme découpe un arbre tombé sur une voiture à Hoboken (New Jersey), le 29 octobre 2012. 
Un homme découpe un arbre tombé sur une voiture à Hoboken (New Jersey), le 29 octobre 2012.  (GARY ERSHORN / REUTERS )

Des milliers d'employés des sociétés fournissant le courant étaient mobilisés, de même que 1 900 soldats de la Garde nationale, a rapporté l'AFP. 

La compagnie Amtrak a suspendu toutes ses liaisons ferroviaires et routières sur la côte tandis que plus de 12 000 vols intérieurs et internationaux ont été annulés, selon le site internet flightaware.com.

Au large : un trois-mâts fait naufrage 

En mer, la tempête a provoqué la perte d'un trois-mâts, le HMS Bounty, réplique de la célèbre frégate anglaise dont l'équipage s'était mutiné au XVIIIe siècle. Sur un équipage de 16 personnes, 14 ont été secourues. Le corps inanimé d'un des deux disparus du navire a été retrouvé dans la soirée par les gardes-côtes américains. 

Un membre de l\'équipage de la réplique du HMS Bounty est secouru, au large des côtes de Caroline du Nord, le 29 octobre 2012. 
Un membre de l'équipage de la réplique du HMS Bounty est secouru, au large des côtes de Caroline du Nord, le 29 octobre 2012.  (REUTERS )

Vous êtes à nouveau en ligne