VIDEO. Ouragan Maria : les impressionnants dégâts sur l'île de la Dominique vus du ciel

CDEMA / FACEBOOK

L'Agence caribéenne de gestion des catastrophes (CDEMA) a survolé l'île mercredi

Maria a détruit une grande partie de la Dominique, mercredi 20 septembre, balayant les habitations. L'Agence caribéenne de gestion de catastrophes (CDEMA) a pu effectuer mardi un vol de reconnaissance aérienne. Elle estime que "70-80% des constructions sont endommagées" par l'ouragan classé en catégorie 5 avec des "dommages aux hôpitaux, routes et ponts", a écrit le directeur de l'agence, Ronald Jackson, dans un communiquéLes dégâts se chiffreront "en milliards de dollars" et affecteront "virtuellement chacun des 70 000 habitants", a-t-il ajouté. La vidéo du survol de l'île, postée sur Facebook, montre effectivement de nombreux bâtiments effondrés et une île jonchée de débris.

"On a perdu tout ce qui pouvait être perdu"

L'Agence de gestion des catastrophes des Caraïbes, à la Barbade, a fait état mercredi d'"au moins six personnes tuées" sur la base d'informations de radios amateurs locales. Mercredi, la communication avec l'île restait très difficile. Un hélicoptère affrété par le CDEMA a dû renoncer à atterrir à La Dominique en raison des vents violents. Une autre mission de secours en provenance de Trinité-et-Tobago a également avorté.

Les habitants ont "perdu tout ce qui pouvait être perdu", a déclaré le Premier ministre, Roosevelt Skerrit, ajoutant que les vents "ont emporté les toits de presque toutes les personnes auxquelles j'ai parlé ou été en contact". L'ouragan a touché Porto Rico mercredi matin, avec des vents de 240 km/h. Il sera le "plus dévastateur de l'histoire" de l'île, déjà frappé par Irma il y a dix jours, a prévenu son gouverneur.

Vous êtes à nouveau en ligne