Porto Rico : une reconstruction difficile après l'ouragan Maria

FRANCE 2

Il y a sept mois, l'ouragan Maria frappait l'île de Porto Rico. Ce petit État, qui est aujourd'hui américain, a été totalement ravagé et ne se remet pas du cataclysme.

Porto Rico reste meurtrie depuis le passage de l'ouragan Maria. Les bâches bleues en plastique qui recouvrent les toits sont devenues le symbole de cette situation. À l'extérieur comme à l'intérieur de nombreuses maisons, c'est encore le chaos sept mois après. Des vents d'une violence inouïe avaient soufflé onze heures durant. En quinze jours, l'île a essuyé non pas un mais bien deux ouragans. C'est la plus grande catastrophe naturelle subie par un territoire américain depuis vingt ans.

Dans deux mois, la saison des ouragans recommence

Sur Porto Rico, des maisons ont été emportées par la boue, mille ponts sont cassés ou endommagés. Sept mois plus tard, des milliers d'habitants sont encore sans électricité. Rebrancher le réseau prend du temps, des milliers de câbles ont été emportés. L'île a reçu 800 millions d'euros d'aide des États-Unis. Depuis les ouragans, près de 200 000 Portoricains ont quitté l'île. Porto Rico est en crise économique depuis dix ans. En plus de la dette et du chômage, le tourisme n'est plus aussi florissant à cause des ravages des tempêtes sur les plages. Dans deux mois, la saison des ouragans recommence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne