Saint-Martin : opération séduction pour Emmanuel Macron

France 3

Sur le plateau du 19/20, la journaliste Danielle Sportiello revient sur le déplacement d'Emmanuel Macron aux Antilles et sur le visage très magnanime qu'il a affiché lors de ses contacts avec la population.

Durant ce voyage aux Antilles, et plus particulièrement sur l'île de Saint-Martin, samedi 29 septembre, Emmanuel Macron s'est montré différent, très au contact de la population et loin de l'arrogance qu'on lui prête. "Il a changé de registre. Compassion, empathie... Il y a même un début de mea culpa quand il déclare au JDD : 'Je ne suis pas parfait. Personne n'est parfait'. Emmanuel Macron a beau être un président sûr de lui, il tient compte de certaines remarques, comme celle de Gérard Collomb, qui lui a reproché un 'manque d'humilité'", explique la journaliste Danielle Sportiello sur le plateau de France 3. "Dans les sondages, les Français lui demandent d'être à l'écoute. Il profite de son déplacement aux Antilles pour tenter de corriger son image de président hautain et arrogant. Malgré tout, Jupiter n'est pas devenu pour autant l'abbé Pierre", ajoute-t-elle.

"Je ne fais pas de chèque en blanc"

En témoigne cette scène à Saint-Martin, lorsqu'une habitante "lui demande de donner plus d'argent de l'État, ce à quoi il lui répond : 'Je ne fais pas de chèque en blanc'. Le président parle cash, comme d'habitude. On est complètement dans la philosophie macronienne. L'État ne peut pas tout, à chacun de se prendre en main", souligne la journaliste. Alors, Emmanuel Macron a-t-il changé sur le fond ? "Il répond lui-même à la question quand il dit : 'En aucun cas je ne changerai de politique... Le chantier des réformes à venir ne sera pas moins ambitieux que l'an passé'. Il y aura notamment la réforme des retraites et celle de l'assurance chômage. Mais une fois rentré en métropole, le président devra répondre aux questions de tous les Français, et notamment de ceux qui sont inquiets pour leur pouvoir d'achat, et qui lui diront : 'Et nous, alors ?'", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne