Saint-Martin : lutter contre les pillards

France 3

Depuis plusieurs jours, des petites bandes armées tentent de semer la terreur et les pillages se sont multipliés sur l'île de Saint-Martin (Antilles françaises). Les gendarmes tentent de rétablir l'ordre.

L'île Saint-Martin (Antilles françaises) n'est plus qu'un champ de ruines. La gendarmerie effectue des reconnaissances. Depuis le passage de l'ouragan Irma, elle est sollicitée par les habitants en plein désarroi. Partout dans l'île, les maisons et les magasins éventrés sont des proies pour les pillards. "Le dispositif rétablira le sentiment de sécurité sur cette île de Saint-Martin. J'y tiens, parce que quand les gens se sentent en sécurité, ils peuvent aborder les choses un peu plus sereinement", explique le lieutenant-colonel Manzoni, commandant de la brigade de gendarmerie de Saint-Martin.

Des réserves de nourriture sous bonne garde

La recrudescence des pillages et des phénomènes de violence a engendré un fort sentiment d'insécurité parmi la population. Dès la tombée de la nuit, les risques sont encore plus importants. Des barrages de gendarmes sont en place sur les axes stratégiques. Pour la population, c'est une présence rassurante. Les réserves de nourriture de l'île sont désormais sous bonne garde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne