Saint-Martin : après Irma, le contraste entre les parties française et néerlandaise

France 3

Sur l'île de Saint-Martin ravagée par l'ouragan Irma, le contraste est important entre la partie française et la partie néerlandaise.

À Saint-Martin, le contraste est spectaculaire entre la partie française et la partie néerlandaise après le passage de l'ouragan Irma. D'abord sur la partie néerlandaise de Saint-Martin, l'ordre règne, assuré par des militaires qui étaient prépositionnés avant l'arrivée de l'ouragan. Les routes ont été rapidement dégagées, les voitures circulent plutôt bien. Tout le monde s’attelle à effacer les débris laissés par Irma. Les commerces ont même déjà rouvert, espace la queue est disciplinée devant cette pharmacie, certains Français sont venus faire des réserves.

Chaos côté français

Côté français, le contraste est saisissant. La situation est chaotique, les habitants attendent des secours qui distribuent de l'aide. Quatre jours après l'ouragan, il n'y a plus rien. Maison, travail : beaucoup ont tout perdu. La reconstruction de Saint-Martin sera une tâche titanesque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne