Ouragan Irma : un phénomène "exceptionnel" selon les spécialistes

FRANCE 3

L'ouragan Irma est qualifié "d'exceptionnel", de "monstre". Certains specialistes expliquent qu'ils n'ont jamais vu ça.

Depuis l'après-guerre, un tel phénomène météorologique ne s'est jamais vu, affirme Jean-Christophe Batteria, spécialiste météo, sur le plateau du 12/13 de France 3. "L'ouragan Irma fait 1 000 km de diamètre, il pourrait recouvrir toute la France métropolitaine. Autour de la dépression du centre, qu'on appelle l'oeil du cyclone, tourbillonnent des vents à 380 km/h, tout près de la limite enregistrée sur terre. C'est pratiquement la puissance du cyclone Hugo qui avait frappé les Antilles en 1989, faisant onze morts et provoquant l'équivalent de 2 milliards d'euros de dégâts" rappelle le journaliste. 

Une accalmie de deux heures

Jean-Christophe Batteria indique que la trajectoire de l'ouragan est prévisible à très court terme. "Le cyclone se déplace à 24 km/h, avec à chaque fois le même scénario : des pluies torrentielles, des vents extraordinaires, puis deux heures d'accalmie, c'est l'oeil du cyclone, et l'enfer recommence. Il faut se méfier de cette accalmie, car à ce moment-là, on n'est qu'à la moitié du phénomène", insiste le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne