Le bilan de l'ouragan Irma passe à six morts et deux blessés graves à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, selon la préfecture

L'œil de l'ouragan est passé mercredi matin sur les îles françaises de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

Le nouveau bilan provisoire, de l'ouragan Irma qui a ravagé Saint-Martin et Saint-Barthélemy, passe à six morts et deux blessés graves, selon la préfecture de Guadeloupe, mercredi 6 septembre. 

Plus tôt dans la soirée, à l'issue d'une réunion interministérielle consacrée à l'ouragan Irma, le président de la République avait prévenu que "nous aurons à déplorer des victimes", alors que "les dégâts sur les deux îles sont considérables". Quelques minutes plus tard, le ministère de l'Outre-mer avait annoncé un premier bilan de deux morts et deux blessés graves dans les deux îles. 

Un plan d'urgence. Emmanuel Macron a par ailleurs annoncé le déploiement "le plus rapidement possible" d'un "plan national de reconstruction" pour les deux îles dévastées par l'ouragan Irma. Pour financer ce plan de reconstruction, "un fonds d'urgence sera mis en place", a précisé le chef de l'Etat. 

Deux numéros d'information mis en place. Ces deux numéros d'appel sont le (+33) 1 82 71 03 37 depuis la métropole et le (+590) 5 96 39 36 00 depuis les Antilles, détaille le ministère de l'Intérieur, dans un communiqué.

Des dégâts déjà importants. Sur les deux îles, plusieurs bâtiments, comme les casernes de pompiers ou la préfecture, ont été en partie détruits ou inondés.

Des personnes ont refusé de se mettre à l'abri. Selon la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, 7 000 habitants des deux îles n'étaient toujours pas dans les abris. "S'il y a un message qu'on peut encore passer, c'est de se protéger un maximum et d'écouter les conseils et les consignes qui ont été donnés", a déclaré la ministre.

Vous êtes à nouveau en ligne