Ouragan Irma : la Guadeloupe a retenu son souffle

FRANCE 2

La Guadeloupe avait été placée en alerte rouge, les habitants avaient reçu l'ordre de sécuriser leur domicile puis de rester chez eux ou de rejoindre un abri sûr.

L'eau d'habitude turquoise s'est soudain transformée en une eau trouble et menaçante, envahissant rapidement les rues de la ville. En prévision du pire, toute la journée, les habitants de l'archipel se sont préparés à l'arrivée de l'ouragan Irma. Barricader les fenêtres et les portes, consolider les maisons pour s'assurer que rien ne s'effondre. Tant de précautions pour ne pas avoir à partir. La plupart des Guadeloupéens ne cachent pas leurs intentions de rester calfeutrés chez eux lors du passage de l'ouragan.

L'alerte rouge vient d'être levée

Malgré les appels lancés par les autorités, difficile de convaincre tout le monde. "Je reste ici, je ne sors pas. J'ai des problèmes de santé, je ne vais pas courir à droite à gauche", assure cette femme. Dix mille places d'hébergement étaient proposées, mais seules 1 500 personnes se sont déplacées. L'alerte rouge cyclone vient d'être levée. Le confinement devrait bientôt prendre fin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne