Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy épargnées par l'ouragan José

Cette vidéo n'est plus disponible

Les Antilles ont finalement été épargnées par l'ouragan José, qui est finalement passé au large, plus loin que prévu.

Les habitants de Saint-Martin et Saint-Barthélémy ont passé une nuit d'angoisse et se réveillent à nouveau au milieu du chaos. Le soulagement l'emporte, l'ouragan José à épargné l'île et les secours peuvent recommencer leur travail. Le dispositif de secours monte progressivement en puissance avec l'arrivée d'un gros porteur militaire, qui transporte de l'eau, des vivres et des forces militaires. "Il est clair qu'il y a un certain nombre d'inquiétudes, parfois fondées, parfois de rumeurs, il faut le dire. En tout cas, il y a une inquiétude de la population", déclare Franck Robine, préfet de Martinique.

Les rotations aériennes reprennent

Pendant ce temps, l'accueil des premiers évacués de Saint-Martin s'organise. Les sinistrés trouvent un peu de réconfort dans une aérogare organisée en centre d'accueil. "Ça fait du bien, ce n’était pas facile", témoigne une jeune femme. Avec la fin de l'alerte météo, les rotations aériennes vers les deux îles sinistrées vont pouvoir reprendre.

Vous êtes à nouveau en ligne