La tempête Maria se renforce et pourrait passer à moins de 100 kilomètres de Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Des vents violents pourraient frapper les îles de Saint-Martin et Saint-Bathélemy, le mardi 19 septembre 2017. (Photo d\'illustration)
Des vents violents pourraient frapper les îles de Saint-Martin et Saint-Bathélemy, le mardi 19 septembre 2017. (Photo d'illustration) (LIONEL CHAMOISEAU / AFP)

Cependant, il y a une importante incertitude sur la trajectoire et le développement de la tempête tropicale Maria, censée passer à proximité des côtés des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, mardi.

Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été placées en vigilance jaune. La tempête tropicale Maria se renforce, annonce, dimanche 17 septembre, Météo France. Elle pourrait devenir un ouragan de catégorie 2 ou 3, et passer à une distance de moins de 100 kilomètres des deux îles du nord.

Épisode de vent violent en vue

Dans cette hypothèse, "il faudrait se préparer, à un épisode de vent violent centré sur l'après-midi du mardi 19 [septembre], avec des rafales de l'ordre de 150 km/h", précise Météo France. La mer pourrait être très agitée "avec des creux de 7 à 9 m précédée par une houle d'est et un épisode de pluies intenses".

Cependant, il y a une importante incertitude sur la trajectoire et le développement de la tempête tropicale. Il y a un deuxième scénario qui prévoit un "passage de Maria à plus de 150 km des îles du nord" qui "connaitraient un épisode durable de vent très soutenu, mais beaucoup moins violent" dans l'après-midi de mardi, précise Météo France.

La tempête Maria se dirige vers les Antilles, fin septembre 2017.
La tempête Maria se dirige vers les Antilles, fin septembre 2017. (VISACTU)

Vous êtes à nouveau en ligne