L'ouragan Irma a dévasté le joyau de Saint-Martin, Anse Marcel

France 3

Dévastées par Irma, les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été épargnées ce dimanche 10 septembre par l'ouragan José, déporté plus au large. Mais les deux îles vivent toujours dans une extrême précarité.

Se frayer un chemin jusqu'à Anse Marcel, l'un des plus beaux sites de l'île de Saint-Martin, était jusqu'à ce dimanche après-midi impossible, tant l'ouragan Irma a tout broyé dans son sillage. Depuis mercredi, des touristes argentins attendent désespérément de pouvoir quitter Saint-Martin, où ils étaient venus trouver un peu de quiétude. Pour pouvoir manger un peu , le personnel a été inventif.

Aucun mort

Lorsque l'ouragan Irma a déferlé sur Saint-Martin, ce n'était pas la haute saison touristique. Les hôtels n'étaient pas complets, ce qui explique par miracle qu'il n'y ait pas eu une seule victime à Anse Marcel malgré ce décor d'apocalypse. Tous les habitants ont perdu leurs toits et les souvenirs qu'ils abritaient. "L'île est détruite. Il y a 38 ans que je vis ici. C'est mon 12e cyclone. C'est le pire du pire. C'est une horreur. Il n'y a pas de mots pour expliquer ce qui s'est passé. Il faut l'avoir vécu pour le croire", explique une sinistrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne