Irma : un mois après l'enfer, Saint-Martin et Saint-Barthélemy tentent de se reconstruire

FRANCE 2

Un mois après le passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, où en est-on ? Plus de 150 rescapés, évacués en urgence, vivent toujours dans des hôtels à proximité d'Orly (Val-de-Marne).

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Saint-Martin ravagée, dévastée, défigurée... Ces images resteront longtemps dans les mémoires. Un mois après l'ouragan, la reconstitution est estimée entre 2 et 3 milliards d'euros. Mais le paysage a déjà bien changé. La montagne a reverdi, et les maisons ont retrouvé un nouveau toit. Les entreprises comme les particuliers font tout pour effacer les stigmates de l'ouragan. Et si les routes sont dégagées, les bas-côtés sont encore envahis par la ferraille et autres détritus. Un mois après le passage d'Irma, les équipes d'EDF sont toujours à pied d'oeuvre, mais plus de 75% de la population a retrouvé le courant.

7 000 à 8 000 personnes ont quitté Saint-Martin et Saint-Barthélémy

Lundi dernier, un quart des élèves a pu retrouver le chemin de l'école avec bonheur. "Ils sont heureux de venir à l'école. Il y en a quelques-uns qui sont quand même un peu traumatisés, et nous avons mis en place une cellule psychologique", explique Aurélie Dham, enseignante à Saint-Martin. Quant au tourisme, il va falloir encore attendre. Les hôtels sont en piteux état ; il faudra des mois pour les remettre aux normes. La saison du tourisme devrait reprendre en 2018-2019. Dans les jours qui ont suivi Irma, 7 000 à 8 000 personnes ont choisi de quitter Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne