Irma : reconstruction compliquée à Saint-Martin

France 3

Il y a un an, l'ouragan Irma s'abattait sur les Caraïbes. Saint-Martin a payé le plus lourd tribut avec 11 morts et une île ravagée. La reconstruction est lente et le traumatisme toujours présent.

À fleur d'eau, encore très marqué par Irma, Sandy Ground est l'un des plus vieux villages de Saint-Martin. La plupart des habitants n'avait pas d'assurance et la reconstruction commence à peine. La maison de Hodge Rollin, où vivait déjà sa grand-mère, a été ravagée par le cyclone. Il a engagé toutes ses économies pour commencer les travaux, mais le permis de construire lui a été refusé. En zone inondable, il doit construire sur pilotis. Le chantier arrêté, il vit seul sans sa femme et ses quatre enfants, exilés en métropole.

La police a du travail

Après Irma, la collectivité de Saint-Martin a mis en place une police de l'urbanisme, une brigade qui passe l'île au peigne fin pour surveiller la reconstruction. Les travaux d'une maison inspectée n'ont pas été déclarés, mais la propriétaire en colère fait valoir un titre officiel de propriété. "Le but est de régulariser toutes les constructions", explique Vincent Rodriguez, chef de la police de l'urbanisme de la collectivité de Saint-Martin. Dans l'île, 85% des constructions privées ont été réalisées sans permis de construire, y compris des résidences défiscalisées. Aujourd'hui, la collectivité veut remettre de l'ordre sans faire la révolution. Dans l'attente d'un nouveau plan des risques, elle se donne deux ans pour statuer sur les reconstructions en zone rouge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne