VIDEO. Six jours après le passage d'Irma, l'exaspération des habitants de Saint-Martin

FRANCE 3

Six jours après le passage d'Irma, place à l'exaspération et à la peur sur l'île de Saint-Martin. Tout manque : l'eau, les vivres, le carburant. Certains veulent fuir, de peur d'être pillés.  

Le camion-benne est happé par la foule : c'est la première distribution dans ce quartier défavorisé. L'eau potable est la denrée la plus précieuse de l'île après le passage de l'ouragan Irma. Certains sont plus malins que d'autres, équipés d'un caddie. Les bonnes nouvelles sont rares, mais c'est le cas ce lundi 11 septembre au matin. Des queues se forment alors instantanément le long de la route. Une délicieuse odeur de pain frais guide la foule, mais c'est du chacun pour soi : "Comme ils donnent des baguettes à tire-larigot, à qui ils veulent, bah là y en a plus", se plaint un homme en bout de file.

L'école de la patience

Jour après jour, Saint-Martin découvre que l'après-catastrophe est une école de la patience : "Là j'attends pour récupérer de l'essence pour le générateur pour garder ce qu'on a au congélateur, parce que si on perd tout, là on va vraiment avoir faim", nous explique une jeune femme. L'essence, une seule station-service en délivre. Asphyxie assurée...

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne