DIRECT. L'ouragan Irma rétrogradé en catégorie 2 en arrivant en Floride

Un voiture défie les vents d\'Irma dans les rues de Boca Raton en Floride (Etats-Unis), le 10 septembre 2017. 
Un voiture défie les vents d'Irma dans les rues de Boca Raton en Floride (Etats-Unis), le 10 septembre 2017.  (MARC SEROTA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Alors que l'ouragan Irma touche l'extrême-sud de la Floride, les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont vu avec soulagement s'éloigner l'ouragan José. 

L'ouragan Irma, rétrograde en catégorie 2 frappe désormais de plein fouet la Floride (Etats-Unis), provoquant ses trois premières victimes, dimanche 10 septembre. Alors que les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy tentent de se relever, et face à la polémique qui enfle sur le manque de préparation des services de l'Etat, le ministre de l'intérieur Gérard Collomb a annoncé, dimanche 10 septembre, que le président de la République se rendra sur l'île de Saint-Martin mardi matin. 

>> Retrouvez "Urgence Info Iles du Nord", la radio lancée pour les populations de Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Premières victimes en Floride. Selon le shérif du comté de Hardee, deux personnes sont mortes dans un accident de voiture en tentant de résister aux violentes rafales de vent. Une autre personne est morte au volant de son camion dans les Keys, précise ABC.

6,3 millions de personnes ont eu l'ordre d'évacuer en Floride. Au total, 6,3 millions d'habitants - plus du quart de la population - du "Sunshine State" ont eu l'ordre d'évacuer. "Si on vous a donné l'ordre d'évacuer, vous devez le faire maintenant. C'est votre dernière chance de prendre une bonne décision", avait martelé le gouverneur.

Des vents de plus de 240 km/h attendus. Vers 1 heure GMT, l'oeil de l'ouragan se trouvait à 170 kilomètres au sud-est de Key West, le point le plus au sud des Etats-Unis, avec des vents de 205 km/h. Mais Irma doit se renforcer en se rapprochant et redevenir un très dangereux ouragan de catégorie 4 avec des vents de plus de 240 km/h.

22h59 : L'ouragan Irma est maintenant rétrogradé en catégorie 2 après avoir touché terre en Floride. #IRMA

22h57 : Image angoissante d'un commerce de Miami qui voit l'eau monter à travers la fenêtre...

22h54 : L'Etat de Floride indique que 2,5 millions de foyers sont privés d'électricité.

22h38 : Ce qu'on appelle le mur de l'oeil du cyclone est en train de frapper Marco Island maintenant.

22h37 : @anonyme Nous avons consacré un article à ce phénomène qui se produit dans la baie de Tampa. Pour faire court, l'oeil d'un ouragan attire à lui non seulement l'air, mais l'eau.

22h37 : Bonsoir, plusieurs videos (instagram) montrant l'ocean se retirer dans la baie de Tampa?! Pourquoi un tel phenomene?!

22h52 : Donald Trump annonce qu'il se rendra "très vite" en Floride.

22h19 : @Olivier Selon Radio Canada, tout a commencé avec le passage de l'ouragan Harvey qui a bloqué les raffineries texanes quelques jours. Les récents ouragans José et Irma, qui compliquent les communications n'ont rien arrangé.

22h17 : Bonsoir FranceInfo, juste une question, j'habite au Canada et le prix de l'essence a fortement augmenté après les ouragans. Pourquoi cette hausse soudaine ?

22h09 : #Grue. Toutes les grues sont mises en rotation libre quand elles ne sont pas en service. De cette façon elles se comportent comme une girouette et offrent la prise au vent minimale. En cas de vents très forts la grue dépasse son poit d'équilibre et amorce un nouveau tour avant de pouvoir se stabiliser. Il vaut mieux qu'elle tourne. L'alternative est une chute de côté!

22h09 : Dans les commentaires, m'explique pourquoi la vidéo montrant une grue tourner sur elle-même à Miami est plutôt logique.

22h06 : Le compte officiel de la ville continue de tourner malgré l'ouragan, et indique que la vidéo d'un immeuble qui s'effondre emporté par les vents est vraie. La voici, donc.

22h04 : La ville de Miami indique qu'un couvre-feu débutera à 18 heures ce soir (minuit heure de Paris).

22h02 : @choa Deux réflexions à ce sujet. Le bilan humain va probablement être revu à la hausse. Annick Girardin a reconnu hier qu'il y avait des disparus. De là à atteindre les 1 000 comme l'affirment les gens sur Facebook, rien n'est sûr. Gérard Collomb a tout à l'heure mis en garde sur les fausses rumeurs qui se multiplient, comme l'évasion à la prison côté néerlandais ou le lac qui était bourré de cadavres. Méfiance, donc.

22h00 : Y a un message qui tourne sur les réseaux comme quoi la situation à Saint-Martin est plus catastrophique que ce que dit la presse ....L'avez vous entendu et quand pensez vous ?

21h51 : Irma touche terre à Marco Island, sur la côte ouest de la Floride. L'ouragan est toujours classé en catégorie 3.

21h24 : Effrayante vidéo d'une grue qui se balade au gré du vent comme un jouet, tweeté par un météorologue.

21h21 : Voilà ce qui s'est affiché sur le smartphone de l'envoyé spécial de franceinfo à Miami.





21h19 : On en sait un peu plus sur les conditions de tri des nombreux candidats au départ à l'aéroport de Saint-Martin. C'est un médecin, de l'Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires, le docteur Matthieu Coudreuse qui s'y colle. "Je donne un avis médical sur l'urgence de la pathologie. Parfois, je dois refuser l'embarquement. Les gens sont sous tension, mais on cherche les mots, on trouve les mots", confie-t-il.

20h53 : Et pendant ce temps, le correspondant de Paris Match assiste, impuissant, à la destruction de sa fenêtre.

20h37 : Voilà à quoi ressemble la situation à Miami, filmé par notre envoyé spécial.

20h29 : Rick Scott, le gouverneur de Floride, demande à Donald Trump de signer un arrêté de catastrophe naturelle. Et assure que "nous ne ménagerons pas nos efforts pour sauver la vie des habitants de Floride et les aider".

20h24 : Les autorités indiquent que l'eau grimpe à vitesse grand V à Naples ou à Marco Island, en Floride. Leur consigne : "N'APPROCHEZ PAS DE L'EAU !" (les majuscules sont d'origine).

20h08 : Air France contre attaque. Visée par une pétition sur Internet, l'accusant d'avoir augmenté ses prix (comme Delta Airlines outre-Atlantique), la compagnie indique qu'elle a mis en place dès vendredi des tarifs allant de 269 à 301 euros entre Pointe-à-Pitre. Mais les tarifs de business, moins pris d'assaut, n'avaient eux pas baissé.

20h01 : Incroyables images d'une plage de Floride où la mer a reculé de plusieurs centaines de mètres.

19h43 : Dans les commentaires, @Hurricane Anonymous me signale ce flux Youtube avec 4 webcams de Floride qui permettent de se faire une idée de ce qui déferle sur l'Etat côtier. Merci à lui.


19h40 : "Un nombre de rumeurs folles circule aujourd'hui. La prison néerlandaises où se seraient échappés 300 prisonniers, c'est totalement faux. On nous a dit aussi qu'il y avait eu une prise d'otage dans un EHPAD, c'était faux. On nous a dit que dans un marigot, on avait découvert une dizaine de cadavres. C'est faux !"

19h38 : "Je ne vois pas comment Emmanuel Macron aurait pu partir plus tôt, sachant qu'on croyait encore hier que le cyclone José passerait sur Saint-Martin", poursuit Gérard Collomb.

19h37 : "Les relations aériennes et maritimes normales devraient se rétablir plus vite que nous le pensions", continue Gérard Collomb qui parle de quelques jours.

19h35 : "Il n'y a pas eu d'effort d'une telle dimension au cours des 30 ou 40 dernières années", insiste Gérard Collomb, interrogé sur la polémique sur la réponse du gouvernement à la crise.

19h33 : "Après, on pourra toujours évaluer ce qui a été fait. Nous sommes toujours pour l'évaluation de ce qui a été réalisé. Nous ne voyons aucun inconvénient à ce que des commissions parlementaires soient créées."

19h31 : "Quand nous avons vu arriver le cyclone nous avons projeté 1 100 personnes, ce qui est considérable. Quand nous aurons demain doublé le dispositif, ce sera un des ponts aériens les plus considérables. L'Etat a fait face à la situation, a prévenu le pire, mais quand il faut faire face à des vents de 380 km/h..."

19h30 : Emmanuel Macron se rendra mardi matin à Saint-Martin, annonce Gérard Collomb, "pour pouvoir s'entretenir avec les habitants et les élus de l'île."

19h29 : Le ministre de l'intérieur annonce un plan pour reconstruire la vie sociale de l'île, à commencer par la réouverture rapide des écoles.

19h28 : Gérard Collomb fait un point sur la situation de Saint-Martin dans la cour de l'Elysée : "nous avons travaillé au cours de ces 48 heures sur la livraison d'eau. Nous avons livré 145 000 bouteilles d'eau aux habitants de l'île, non plus sur trois lieux, mais dans chaque quartier. De la même manière, les vivres sont assurées et le retour à la vie normale se fait."

Vous êtes à nouveau en ligne