DIRECT. Ouragan Irma: le Conseil des ministres reporté à jeudi

Le président français Emmanuel Macron, le 12 septembre 2017 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).
Le président français Emmanuel Macron, le 12 septembre 2017 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe). (CHRISTOPHE ENA / AP / SIPA)

Le chef de l'Etat doit rejoindre Saint-Barthélemy mardi dans la soirée. 

Les critiques sont nombreuses après le passage de l'ouragan Irma dans les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, aux Antilles. Emmanuel Macron y a répondu lors de son déplacement, mardi 12 septembre, à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. "Dès que l’information a été connue, l'Etat s'est parfaitement organisé", a-t-il affirmé. Le chef de l'Etat s'est également dit "favorable" à la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire. Après son discours, il doit gagner Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Conseil des ministres reporté. Il aura lieu jeudi 16 heures, au lieu de mercredi matin comme habituellement, en raison du déplacement d'Emmanuel Macron aux Antilles, a annoncé l'Elysée.

Le bilan de 11 morts à Saint-Martin et Saint-Barthélemy confirmé. Emmanuel Macron a également parlé du nombre de morts après le passage meurtrier de l'ouragan Irma : "Le bilan fait état de 11 victimes et plusieurs blessés et disparus. Mais je n'ai pas d'information exclusives sur ce [dernier] point. Il y a encore des immeubles effondrés qui n'ont pas été fouillés."

Une reprise des cours après la Toussaint. Alors que la rentrée des classes n'a pas pu avoir lieu, le ministère de l'Education nationale a fixé une reprise des cours au retour des vacances de la Toussaint. Sur les 21 écoles que compte Saint-Martin, seules "trois restent entières".

23h39 : Une semaine après le passage de l'ouragan Irma, l'aéroport de Saint-Barthélemy a rouvert, et les vols commerciaux reprendront dès demain. Il est "à nouveau opérationnel, suite aux expertises conduites par la direction générale de l'Aviation civile et l'installation des matériels de sécurité de la piste", précise la préfecture de Guadeloupe dans un communiqué.

22h49 : Comme tous les soirs, voici un aperçu de ce qu'il ne fallait pas rater sur notre site aujourd'hui :

• Quatre choses à retenir des manifestations contre la réforme du Code du travail. Elles ont réuni entre 223 000 et 400 000 personnes aujourd'hui partout en France.

• Emmanuel Macron est arrivé à Saint-Martin. Lors de son escale en Guadeloupe, le président a promis une reconstruction rapide et a balayé la polémique sur le manque de préparation et d'anticipation de l'Etat.

A la frontière de la Birmanie et du Bangladesh, les reporters de France 2 sont allés à la rencontre de familles rohingyas qui fuient les persécutions en Birmanie. Reportage à regarder ici.

21h25 : Comme Emmanuel Macron, le roi des Pays-Bas s'est lui aussi rendu aujourd'hui à Saint-Martin. Mais lui dans la partie néerlandaise de l'île. Willem-Alexander a rencontré des rescapés de l'ouragan Irma.


(NOS / EVN et APTN)

19h44 : Exceptionnellement, le Conseil des ministres n'aura pas lieu demain matin. L'Elysée annonce qu'il est reporté à jeudi 16h, en raison du déplacement d'Emmanuel Macron aux Antilles.

19h21 : Emmanuel Macron est en ce moment à Saint-Martin, dévastée par l'ouragan Irma. Il a notamment sillonné les rues de l'île, accompagné par les élus et les fonctionnaires territoriaux.


(FRANCE 2)

18h51 : On vous a raconté sur notre site l'histoire d'Audrey, cette mère de deux enfants qui a dû payer près de 2 400 euros pour regagner la métropole, après le passage de l'ouragan Irma. Elle vient de nous contacter pour nous dire qu'Air France l'avait appelée hier soir pour lui proposer un geste commercial. Elle n'aura à débourser que la somme équivalente au tarif spécial "rapatriement" mis en place par la compagnie ce weekend. Soit environ 300 euros.



(MARTIN BUREAU / AFP)

18h40 : "Vous ne pouvez pas quitter les lieux vendredi pour une tempête qui se produit mardi !" A Jacksonville, en Floride (Etats-Unis), le responsable d'un Pizza Hut a imposé à ses employés des horaires pour qu'ils évacuent avant le passage de l'ouragan Irma. Pire, il a même menacé de punir ceux qui ne respecteraient pas les consignes... L'intégralité de l'histoire est à lire ici.



(MARIO ANZUONI / X90045)

17h36 : "Ces constructions ne devraient même pas exister. Cela devrait être systématiquement rasé pour faire des choses sérieuses." Rencontré par franceinfo, Jean-Louis est plombier, il habite Saint-Martin. Selon lui, bon nombre de bâtiments n'étaient pas "équipés correctement" pour faire face aux ouragans. Son coup de gueule est à lire ici.

17h24 : Emmanuel Macron est arrivé à Saint-Martin. Dans les images fournies par son équipe de l'Elysée via Facebook, on voit le président de la République serrer quelques mains avec des sinistrés qui attendent un vol pour quitter l'île, mais également des sauveteurs de la Croix rouge.



17h14 : Les habitants de la région de Tampa, sur la côte ouest de la Floride, ont vu, à leur grande surprise, l'océan reculer sur plusieurs centaines de mètres avant le passage de l'ouragan Irma. Franceinfo vous explique ce phénomène en vidéo.




Floride: pourquoi la mer se retire

14h39 : Voici l'intégralité du discours d'Emmanuel Macron sur la tarmac de l'aéroport de la Guadeloupe :


14h14 : "Le bilan fait état de 11 victimes et plusieurs blessés et disparus. Mais je n'ai pas d'information exclusives sur ce (dernier) point. Il y a encore des immeubles effondrés qui n'ont pas été fouillés."

14h11 : #OURAGANS Emmanuel Macron se dit "favorable" à la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire.

14h08 : "Le temps n'est à aucune polémique, mais à l'action."

14h06 : Le chef de l'Etat est interrogé sur la gestion de la crise, critiquée par l'opposition. Nous avons rassemblé les polémiques et les questions dans cet article.

14h05 : "Dès que l’information a été connue, l'Etat s'est parfaitement organisé."

14h02 : "Le retour à la vie normale est la priorité absolue."

14h03 : "Nous voulons reconstruire un avenir nouveau pour Saint-Martin."


13h56 : "Ce soir je serai aux cotés de nos forces de l'ordre, en patrouille."

14h15 : "Ce que nous avons mis en place c'est l'un des plus grands ponts aériens depuis la seconde guerre mondiale."

13h58 : "Je suis là pour dire toute la solidarité nationale (...) C'est tout la nation qui est aux côtés des victimes." Le discours du président est à suivre en direct ici.

12h17 : Nous vous le disions tout à l'heure : Emmanuel Macron a été accueilli par des officiels sur le tarmac lors de son arrivée à Pointe-à-Pitre. Voici les images.

(FRANCEINFO)

12h10 : "Je voulais annuler mon voyage à Lima et aller directement là-bas."


Teddy Riner est au Pérou avec la délégation de Paris 2024, pour assister au vote final du CIO. Sur franceinfo, le judoka originaire de Guadeloupe pense aux victimes de l'ouragan Irma.

12h00 : Emmanuel Macron salue en ce moment les officiels qui sont venus l'accueillir sur le tarmac de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe.



(FRANCEINFO)

11h45 : Emmanuel Macron vient d'arriver à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe. Le président va ensuite gagner les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

11h35 : Face à l'ampleur des destructions sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy après le passage de l'ouragan Irma, le gouvernement est accusé d'avoir mal réagi. Le procès fait à l'exécutif français est-il fondé ? Eléments de réponse dans cet article.


Une rue du Marigot dévastée par l\'ouragan Irma, le 10 septembre 2017, sur l\'île de Saint-Martin.

(MARTIN BUREAU / AFP)

10h18 : Un avion A400M parti de métropole est arrivé ce week-end en Martinique pour permettre l'approvisionnement des îles en moyens logistiques, après le passage de l'ouragan Irma. A son bord, à l'étroit, des militaires, un hélicoptère et du fret, comme le montre une photo publiée sur Twitter par l'état-major des armées.

09h56 : Sur quoi travaille la rédaction de franceinfo aujourd'hui ? Voici un aperçu :

• Alors que le CIO doit officiellement attribuer, demain, les Jeux olympiques 2024 à Paris, Clément Parrot va vous montrer comment des lieux emblématiques de Paris vont changer pour l'occasion.

• Nous préparons également un récit sur la semaine qui a suivi le passage de l'ouragan Irma dans les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

• Enfin, Pierre Godon va vous présenter l'empire Red Bull dans le foot.

09h43 : Neuf membres du Groupe de secours catastrophe français (GSCF) attendent ce matin l'embarquement pour se rendre à Saint-Martin, depuis l'aéroport francilien d'Orly. Voici quelques images envoyées par un journaliste de France 3 :





(MARC DANA)

09h11 : A Jacksonville (Floride), le manager d'un restaurant Pizza Hut a fait pression sur ses employés alors que l'ouragan Irma menaçait l'Etat américain. "Un mémo empêchait les employés d'évacuer plus de 24 heures avant l'ouragan et les obligeait à revenir dans les 72 heures", relate le Washington Post (en anglais). La note a été publié sur les réseaux sociaux.

08h25 : A Saint-Martin, l'ouragan Irma a ravagé les écoles le jour de la rentrée des classes. Sur place, les habitants craignent une "année scolaire blanche", écrit Le Monde. "On ne sait pas quand on va reprendre, presque tous les établissements sont détruits", s'inquiète une enseignante et mère de famille.

07h28 : Une naissance au milieu de l'ouragan. A Miami (Etats-Unis), une femme a contacté les secours pour expliquer qu'elle allait accoucher, dimanche. Bloqués par le passage d'Irma, les secours l'ont accompagnée... par téléphone. "C'est une fille", a ensuite salué la ville sur Twitter. Son nom ? Nayiri Storm (soit "orage" en anglais), précise Mashable (en anglais).

06h35 : La compagnie aérienne Air France a mis en place un vol supplémentaire et un prix spécial sur la ligne Pointe-à-Pitre - Paris pour aider à l'évacuation des victimes de l'ouragan Irma aux Antilles. D'une capacité de 468 sièges, il décollera jeudi à 19h45 (heure locale) et arrivera à Paris-Orly à 9h40 (heure de Paris) le lendemain, en complément du vol quotidien.

07h22 : "Je veux bien qu'on polémique sur tout, mais enfin comment peut-on imaginer que les services de l'Etat, le gouvernement, les ministres, les techniciens et toutes les équipes sur place soient restés pantois face à la catastrophe ?", insiste le ministre de la Transition écologique et solidaire pour qui "le miracle n'existe pas".



07h20 : "Très sincèrement, on a mis tous les moyens possibles en œuvre. Pas une heure n'a été perdue !"

Alors que la polémique est née sur la capacité d'anticipation des pouvoirs publics dans la gestion de l'ouragan Irma, Nicolas Hulot affirme ce matin dans un entretien au Parisien que "l'Etat a fait tout ce qu'il pouvait faire".

07h19 : Emmanuel Macron doit se poser à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) à 5h45 locales (11h45 à Paris), puis gagner Saint-Martin et enfin Saint-Barthélemy. Sur Twitter tôt ce matin, il a expliqué être parti "avec du matériel pour gérer l'urgence et commencer le travail de reconstruction".

Vous êtes à nouveau en ligne