Ouragan Florence : la Caroline du Nord sous les eaux

France 2

En duplex depuis la côte est des États-Unis, en proie à l'ouragan Florence, la journaliste Agnès Vahramian fait le point sur la situation sur place. 

Les inondations dues à l'ouragan Florence sont la principale source d'inquiétude ce soir, samedi 15 septembre, selon le gouverneur de la Caroline du Nord, un État particulièrement touché par la tempête. "C'est le déluge, il n'y a pas d'autres mots. Les vents se sont calmés, mais Florence est en train de battre des records de pluie : plus d'un mètre de précipitations tombées en 24 heures, c'est beaucoup pour un seul ouragan. Et ce n'est pas terminé : la tempête avance très doucement, à 4 km/h, soit moins vite que la vitesse d'un homme qui marche", explique la journaliste Agnès Vahramian, depuis Jacksonville, en Floride (États-Unis).

Le ralentissement de l'ouragan en cause

"La Caroline du Nord est constituée de rivières, de bras de mer, et ce sont tous ces cours d'eau qui sont en train de gonfler et de déborder. Le gouverneur a supplié les habitants de ne pas sortir de chez eux, même s'ils n'ont pas d'électricité, puisque les inondations peuvent être extrêmement soudaines. Le ralentissement des ouragans, voilà ce qui provoque ces inondations monstres. C'est dû, selon les spécialistes américains, au réchauffement climatique", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne