États-Unis : le calvaire des victimes de l'ouragan Florence

France 3

L'ouragan Florence a fait ses premières victimes sur la côte atlantique des États-Unis. Au moins quatre personnes, dont une femme et son bébé, sont décédées. Par ailleurs, des dizaines d'habitants se retrouvent piégés par la montée des eaux, qui se poursuit.

Agenouillés au sol, les pompiers se recueillent devant la maison où une mère et son bébé ont été retrouvés sans vie. Cet arbre centenaire déraciné par les rafales de vent a fait s'effondrer tout un pan de mur de leur maison. Leurs voisins n'ont rien entendu. Des secours dont les interventions sont entravées par les arbres qui bloquent les rues et le niveau des eaux. L'ouragan Florence a balayé toute la côte est de la Caroline du Nord.

Un "événement millénaire"

L'ouragan rétrogradé en tempête tropicale, les vents ont certes baissé en intensité, mais les pluies diluviennes ont fait déborder les rivières, piégeant les habitants. Eux avaient refusé d'obéir aux consignes d'évacuation ; les militaires sont venus à leur secours au petit matin après une nuit de cauchemar. En pleine tempête, les pompiers ont réussi à mettre à l'abri des centaines de sinistrés, malgré les risques encourus. Les pluies devraient continuer à tomber abondamment encore plusieurs jours sur la côte est américaine. Le gouverneur de la Caroline du Nord a qualifié ces précipitations d'"événement millénaire". Le président Donald Trump a annoncé sa venue dans les zones sinistrées la semaine prochaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne