États-Unis : Jacksonville coupée du monde par l'ouragan Florence

France 3

Si le cyclone Florence a été rétrogradé en tempête tropicale, l'heure n'est pas à l'apaisement. Les Américains de Caroline du Nord et de Caroline du Sud sont confrontés à des inondations spectaculaires.

Une centaine d'habitants d'un quartier de Jacksonville en Caroline du Nord (États-Unis) ont été secourus par hélicoptère pour échapper à la montée rapide des eaux. Des faubourgs sont devenus fantômes. Pas un bruit, si ce n'est celui de la pluie qui continue de s'abattre. Une famille a vu le toit de sa maison s'envoler avec le passage de l'ouragan Florence. La pluie est continue depuis trois jours et la maison prend l'eau.

"Personne ne nous aide"

La ville et ses 70 000 habitants sont désormais cernés, l'eau barre tous les passages. "Personne ne nous aide, mais je suis déterminé à aller vérifier que ceux que j'aime sont à l'abri", affirme un homme au micro de France 3. Les barques restent le seul moyen, parfois, pour venir en aide aux habitants encore sinistrés. Ce qui manque le plus désormais, c'est l'essence. La file s'allonge à la station, mais pour un peu de nourriture. L'ouragan Florence a transformé Jacksonville en impasse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne