La France se porte au secours du Vanuatu

France 3

Le gouvernement a décidé de porter secours au plus vite aux Vanuatais sévèrement touchés par le cyclone Pam. Un avion avec des vivres a été dépêché sur place, une frégate est partie et une collaboration est envisagée à moyen terme.

L’archipel du Vanuatu a été dévasté par le terrible cyclone Pam. Le premier bilan établi par l’ONU fait état d’au moins 46 morts, et sur place, plus de 90% des infrastructures ont été ravagées par ce phénomène naturel d’une rare violence. La France, à l’instar de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, s’est empressée d’envoyer des secours.

Un avion a décollé depuis Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Des militaires français sont chargés de vivres et emportent un groupe électrogène et un véhicule tout-terrain en direction de Port-Vila, la capitale.

Objectif : estimer les besoins du Vanuatu

"Une frégate est partie", ajoute George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer contactée par France 3. "Nous allons participer à la reconnaissance internationale des besoins du Vanuatu. C’est une collaboration à moyen terme, il y a des liens très étroits entre la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne