Écoles fermées à La Réunion à cause du cyclone Cilida qui approche des côtes, l'île Maurice fortement menacée

La Réunion et l\'île Maurice sous la menace du cyclone Cilida (photo d\'illustration, 2018).
La Réunion et l'île Maurice sous la menace du cyclone Cilida (photo d'illustration, 2018). (HO / NASA)

Au plus près de son centre, Cilida génère des vents soufflant en rafales à 300 km/h et devrait gagner en puissance pour devenir un "cyclone tropical très intense".

Le cyclone Cilida s'intensifie alors qu'il se rapproche des côtes de l'île de La Réunion. Sur demande de la préfecture, le rectorat de La Réunion a annoncé vendredi la fermeture des établissements scolaires samedi 22 décembre, alors que l'île est en pré-alerte cyclonique, en vigilance forte houle et vigilance fortes pluies.

"D’importantes pluies sont attendues sur le sud de l'île. Après une nuit sans précipitation, des averses sont attendues en fin de matinée et surtout durant l'après-midi sur les hauteurs de l'île. Ces pluies seront modérées à localement fortes", précise samedi matin Réunion la 1ère.

Le cylone se trouvait à 4 heures, heure de métropole, à 550 km des côtes réunionaises. Il "se déplace à 13 km/h vers le sud-sud-est. Au plus près de son centre, Cilida génère des vents soufflant en rafales à 300 km/h. Cilida devait encore s’intensifier dans les heures qui viennent pour devenir un 'cyclone tropical très intense'".

"L’île Maurice devrait en revanche être bien plus impactée par Cilida", notent nos confrères. "Le phénomène devrait passer à une centaine de kilomètres de ses côtes dans la nuit de samedi à dimanche. L'île est placé en avis cyclonique de classe 2. Il est prévu que Maurice passe en alerte 3 à partir de 16 heures", est-il précisé.

Vous êtes à nouveau en ligne