Yvan Bourgnon : le navigateur a réussi son incroyable défi

FRANCE 3

Il voulait montrer les conséquences du réchauffement climatique. Yvan Bourgnon est arrivé au Groenland sain et sauf ce 22 septembre.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le soulagement d'Yvan Bourgnon est immense après 70 jours en mer. Celui de sa femme encore plus. Il est arrivé ce vendredi 22 septembre au Groenland, la fin de son périple. Le navigateur franco-suisse revient de l'enfer : une traversée de près de 8 000 km, à travers les glaces du Canada, la mer de Beaufort et l'Arctique. Une aventure qui l'a poussé au bout de lui-même.

La première traversée à la voile du passage Nord-Ouest

Tout cela dans le froid et parfois les tempêtes. Il a même failli terminer dans l'estomac d'un ours blanc qui a tenté de le faire chavirer. Une aventure dont il se souviendra. "Honnêtement, c'est la première fois que je ressens vraiment la peur sur l'eau", explique-t-il. Parti le 13 juillet de l'Alaska, Yvan Bourgnon a voulu montrer les conséquences de la fonte des glaces. Il y a quelques années, cette route était complètement sous la banquise. Yvan Bourgnon, sur sa coque de noix de seulement six mètres, a réussi la première traversée à la voile du passage Nord-Ouest.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne