VIDEO. Pluies torrentielles au Japon : des maisons emportées par les eaux

AP

Le typhon Etau a frappé l'archipel principal mercredi en faisant plusieurs blessés et un disparu à la suite de glissements de terrain.

Scènes apocalyptiques au Japon. Le typhon Etau a traversé, mercredi 9 septembre, l'île principale de l'archipel, Honshu, faisant une dizaine de blessés et provoquant des crues et des glissements de terrain dans plusieurs régions. Des centaines de milliers d'habitants ont été évacués, y compris à Tokyo, la capitale. Ce jeudi, des pluies torrentielles continuent de s'abattre dans les rues.

"Ces intempéries sont d'une ampleur que nous n'avons encore jamais connue et elles présentent un danger immédiat", a averti un responsable de l'agence de météorologie, Takuya Deshimaru. Le danger de glissements de terrain est extrêmement important."

Une femme d'une soixantaine d'années ensevelie par une coulée de boue

Dans la préfecture de Tochigi, 90 000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer et il a été recommandé à 80 000 autres de quitter leur logement, rapporte jeudi la chaîne de télévision japonaise NHK. 

Les sauveteurs cherchent, depuis jeudi matin, une personne portée disparue. Il s'agit d'une femme d'une soixantaine d'années ensevelie par une coulée de boue qui a détruit des maisons. Une douzaine de blessés ont déjà été déplorés mercredi au passage du typhon Etau.

Vous êtes à nouveau en ligne