VIDEO. Le plus grand lac du Moyen-Orient est en train de disparaître

BRUT

Et les conséquences sont dramatiques...

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Près de 50 % de sa superficie perdue en moins de 50 ans. Situé au nord-ouest de l'Iran, le lac d'Ourmia était considéré comme le plus grand du Moyen-Orient. Aujourd'hui, il s'est considérablement réduit et les conséquences sont nombreuses et dramatiques. En rétrécissant, le lac est devenu plus salé, entraînant le départ d'une grande partie de la faune, comme de nombreux flamants roses. En 2016, des images de la Nasa ont montré que le lac était devenu rouge. Avec la salinisation du lac, certaines algues et bactéries ont proliféré, lui donnant cette couleur.

Dans la région, le tourisme a fortement diminué et les poussières de sol, emportées par les vents, détruisent des terres agricoles. Pour expliquer cette désertification, certains scientifiques accusent l'augmentation des sécheresses due au réchauffement climatique. Mais ce ne serait pas la seule chose : au cours des dernières années, les barrages hydrauliques et les puits d'irrigation se sont multipliés dans la région. Cette surexploitation aurait réduit la taille des rivières qui alimentent le lac.

Vous êtes à nouveau en ligne