VIDEO. Le "parasitisme de couvée", un comportement cruel pratiqué par certains coucous

Voir la vidéo
BRUT

Des femelles coucous pondent leurs œufs dans le nid d'autres individus. Les conséquences de cet acte sont tragiques.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La nature peut être cruelle, comme en témoigne certains coucous. Pour économiser de l'énergie, certaines femelles pratiquent une technique ingénieuse appelée "parasitisme de couvée". Ce comportement consiste à subtiliser l'œuf d'une mère d'une autre espèce pour le remplacer par le sien. Une fois que l'oiseau piégé est de retour dans son nid, il retrouve le même nombre d'œufs et ne perçoit pas le leurre. La femelle va alors couver tous les œufs sans discerner qu'un d'eux n'est pas le sien. 

Oisillon tueur et imposteur 

Une fois que l'œuf parasite a éclos dans son nid, l'oisillon ne sera pas tendre envers ses colocataires. En effet, nu et aveugle, il va jeter les autres œufs par-dessus le bord du nid et les mener au trépas.

Au cours des semaines suivantes, l'oisillon assassin va monopoliser toute l'attention de la mère qui va nourrir et choyer ce fils unique qui n'est pas le sien. Malgré la dissemblance évidente entre l'imposteur et sa mère nourricière, la supercherie va durer jusqu'à ce que le coucou atteigne la maturité.

Vous êtes à nouveau en ligne