VIDEO. Face au risque de disparition sous les eaux, l'Indonésie veut changer de capitale

BRUT

Une partie de la capitale indonésienne Jakarta pourrait disparaître sous les eaux en 2050. Le président du pays a donc pris une décision radicale : changer de capitale.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Jakarta, la capitale de l'Indonésie où vivent environ 10 millions de personnes pourrait partiellement disparaître sous l'eau d’ici 2050. "La moitié nord de Jakarta se trouve déjà au niveau de la mer ou en dessous", explique Fook Chuan, spécialiste en eau et en assainissement pour la Banque mondiale.

Le président indonésien Joko Wikodo veut donc que le pays change de capitale. "Je voudrais demander (…) votre permission et votre soutien pour déplacer notre capitale sur l'île de Bornéo", a-t-il déclaré.

Dans certaines zones, Jakarta s'affaisse déjà de 25 centimètres chaque année. À ce rythme, un tiers de la ville pourrait être submergé d'ici 30 ans. Les fondations de Jakarta sont bâties sur des marécages et le sol a été fragilisé par les constructions de bâtiments et par le pompage excessif dans les nappes phréatiques.

La montée de la mer

La ville doit aussi faire face à la mer qui monte. Pour préserver Jakarta, le gouvernement indonésien veut construire une digue géante. Et Jakarta n'est pas la seule concernée : d'ici 2050, dans le monde entier, à cause du réchauffement climatique, plus de 570 villes côtières feront face à une augmentation du niveau de la mer d'au moins 0,5 mètre.

Vous êtes à nouveau en ligne