VIDEO. Environnement : 3 idées pour des jeux vidéo plus responsables

BRUT

Des consoles trop énergivores, des anciennes machines devenues trop vite obsolètes... Pour certains, l'impact environnemental des jeux vidéo pèse trop lourd. Voilà comment les rendre plus responsables.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Allonger la durée de vie des consoles

Les sorties des nouvelles PS5 et Xbox Series sont notamment critiquées par certains défenseurs de l'environnement qui considèrent que l'avancée technologique par rapport aux consoles précédentes est minime. "Je pense que nous pouvons tous convenir que depuis les années 1990, les grandes innovations entre deux générations de consoles sont devenues de moins en moins visibles", estime Ben Abraham, chercheur à l'université de technologie de Sydney.

Diminuer l'impact d'utilisation

Entre 2013 et 2017, l'ensemble des PlayStation 4 en Europe ont consommé 4,3 térawatts d'électricité, soit la consommation annuelle d'un pays comme le Nicaragua. "Toute cette énergie ne sera pas produite de manière renouvelable, une grande partie proviendra des centrales au charbon, des turbines à gaz, des choses comme ça", indique Ben Abraham. Pour exploiter leur capacité optimale, les dernières consoles doivent aussi être utilisées sur des écrans de dernière génération, comme les écrans 4K ou 8K, plus énergivores que les téléviseurs classiques. Renoncer à changer d'écran aura donc un impact sur la consommation d'énergie et évitera la production de nouveaux matériaux. Dernière option : favoriser des consoles moins énergivores. Évidemment, l'impact d'un jeu sera aussi plus important s'il est joué en ligne en raison de la consommation énergétique des serveurs.

Valoriser les anciennes consoles

Avec la sortie de la PlayStation 5 et de la Xbox Series, programmées pour remplacer l'ancienne génération de consoles, la question des déchets se pose également. En 2019, seulement 17,4 % des déchets électroniques ont été collectés et recyclés à travers le monde. Pour diminuer les déchets, il est possible de donner ou de vendre ses anciennes consoles encore en état de marche et d'apporter les équipements hors service vers un centre de recyclage ou de réparation adapté. Certains réclament même aux fabricants de laisser en libre accès les codes sources des consoles, ce qui permettrait de leur donner une 2ème vie. "Pourquoi ne pas les rendre utilisables pour d'autres choses ? Parce que sinon, ils sont juste jetés mais si nous pouvons les recycler ou si nous pouvons les transformer en quelque chose d'autre, dans un autre appareil utile, alors nous aurions une baisse de la demande pour de nouveaux appareils. Et cela signifie globalement moins d'émissions", dit Ben Abraham.

Vous êtes à nouveau en ligne