VIDEO. Des militants d'Extinction Rebellion violemment pris à partie lors d'un blocage du métro de Londres

La police des transports britannique a indiqué en fin de matinée avoir arrêté huit personnes dans le métro et le train de banlieue, soupçonnées d'avoir tenté de bloquer le trafic.

Scènes de violence dans le métro londonien. Jeudi 17 octobre, plusieurs membres du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont été pris à partie par des usagers pendant une action de blocage à l'heure de pointe, dans la capitale britannique. "Nous sommes ici pour déclarer l’urgence écologique, pour tirer la sonnette d’alarme car le monde entier est dans un train qui se dirige vers le précipice", a expliqué un militant sur place.

Des voyageurs furieux s'en sont pris à un manifestant qui était monté sur une rame, lui jetant des projectiles et l'empoignant pour le faire descendre, dans une ambiance très tendue, selon une vidéo relayée sur les réseaux sociaux. La police des transports a indiqué en fin de matinée avoir arrêté huit personnes dans le métro et le train de banlieue, soupçonnées d'avoir tenté de bloquer le trafic.

Dénoncer l'inaction des gouvernements

Extinction Rebellion a exprimé dans un communiqué sa "tristesse que les événements se soient envenimés de la sorte" et "va chercher des moyens de rassembler les gens plutôt que de créer des divisions inutiles". 

L'organisation a lancé le 7 octobre une série d'actions chocs au Royaume-Uni et dans le reste du monde, intitulée "Autumn Uprising" (soulèvement d'automne). Le but : perturber le fonctionnement des grandes villes pour dénoncer l'inaction des gouvernements contre la crise climatique. Au total, 1 711 personnes ont été arrêtées en lien avec le mouvement de protestation londonien, a annoncé la police jeudi.

Vous êtes à nouveau en ligne