Var : après la crue, quel bilan des dégâts ?

FRANCE 3

La décrue se poursuit dans le sud de la France, après un week-end de pluies diluviennes meurtrier. Quatre personnes ont perdu la vie et un homme est toujours porté disparu selon le dernier bilan. À Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, il est tombé près de trois mois de pluie en 48 heures.

À Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, l'un des plus beaux panoramas de la ville, le rocher de Roquebrune, est dévasté après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur le département, samedi 23 et dimanche 24 novembre. Le restaurant d'Édouard Grégorioux est défiguré par la violence de la crue. Lundi 25 novembre, l'heure est au constat. L'eau s'est retirée pendant la nuit et il ne reste rien de la salle où, il y a trois jours encore, les clients se pressaient. "On est impactés une fois par an, mais une crue comme celle-là, on ne l'attendait pas", explique le restaurateur qui accuse le coup.

Entretenir pour prévenir

À l'arrière du restaurant, son épouse a déjà les mains dans la boue. Il faut faire le tri avant le passage des experts. Ces inondations répétées pourraient être moins dramatiques selon Édouard Grégorioux si chacun faisait preuve de vigilance. "C'est le nettoyage des berges en permanence, c'est l'entretien... Que chaque personne qui a un terrain au bord de la rivière fasse le nécessaire", avance-t-il. À Roquebrune-sur-Argens, la circulation reprend progressivement dans le centre-ville, où les écoles restent fermées lundi 25 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne