Rénovation thermique :  un investissement pour l’avenir

Le plan de relance va investir dans la transition écologique. Le secteur de la rénovation thermique en particulier devrait en bénéficier. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, souhaite rénover une grande partie des bâtiments publics dans les prochaines années. Un projet à plusieurs dizaines de millions d’euros qu’il est "nécessaire de porter pour réduire les consommations énergétiques, faire travailler les entreprises du bâtiment et réduire la précarité énergétique", estime ce dernier. La ville d’Annecy a également entrepris des chantiers et s’en félicite, mais demande une aide plus importante et pérenne de l’État. 

Une enveloppe de 2 milliards d’euros 

Pour les particuliers également, le plan de relance devrait offrir des opportunités intéressantes. En effet, 17% des foyers français sont des passoires thermiques. Le prix est un frein au développement de la rénovation thermique, concède en plateau le journaliste Anthony Jolly, ajoutant que les plus mauvais élèves se situent dans le parc privé. Dès le 1er janvier 2021, tous les Français seront éligibles au dispositif Ma Prime Renov, y compris les propriétaires bailleurs. Une enveloppe globale de 2 milliards d’euros sur deux ans viendra s’ajouter aux 800 millions déjà dévolus à cette aide. 



Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne