Prime à la conversion : l’État change les conditions

Franceinfo

La prime à la conversion change de règle et devient moins avantageuse. Le dispositif est une aide financière permettant l’échange ou l’achat d’un véhicule électrique ou hybride. Quels sont les changements qui entrent en vigueur ?

Qui peut bénéficier de la prime à la conversion et pour quel montant ? "Cette aide financière dépend des revenus, mais aussi du choix du véhicule qui va être acheté, explique la journaliste Lise Vogel. Si vous décidez d’acheter par exemple une voiture à essence ou diesel, la prime à la conversion sera de 1 500 à 3 000 euros, à condition que la voiture soit moins polluante (Crit’Air 1 ou 2) et que votre revenu fiscal ne dépasse pas 13 489 euros."  

Des aménagements pour les gros rouleurs  

Pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride, la prime peut grimper jusqu’à 5 000 euros, mais il faut un revenu fiscal inférieur à 6 300 euros. Pour les plus gros revenus, cette prime de 5 000 euros peut s’appliquer aux gros rouleurs (lieu de travail à plus de 30 kilomètres du domicile). La prime est compatible avec le bonus écologique qui peut aller jusqu’à 7 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne