Oise : deux mois après les inondations, les sinistrés d'Appilly toujours dans l'attente

Le village d'Appilly, dans l'Oise, a subi des inondations en février et en mars. Deux mois après, les sinistrés attendent toujours que l'état de catastrophe naturelle soit décrété.

D'abord au mois de février, puis au début du mois de mars, le village d'Appilly, dans l'Oise, a été ravagé par des inondations. Une semaine avant le début du confinement, commencé le 17 mars, une équipe de France 3 s'était rendue sur place. Les habitants avaient les pieds dans l'eau, qui était montée, à certains endroits, jusqu'à 70 centimètres. En tout, 25 foyers ont été inondés pendant 45 jours. 

Les maisons pleines de champignons et d'humidité

Près de trois mois plus tard, l'eau s'est enfin retirée, laissant sur son chemin traces d'humidité et champignons sur les murs. L'état de catastrophe naturelle n'a pas encore été décrété, mais il est très attendu par les habitants d'Appilly. "Pour l'instant, du côté des assurances, il n'y a pas de grandes nouvelles. Tant qu'on n'a pas le papier officiel comme quoi on est en catastrophe naturelle, on n'aura rien du tout", explique le propriétaire du seul commerce de la commune, qui devait ouvrir le 15 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne