Mexique : la ville de Guadalajara recouverte par la grêle

FRANCE 3

La ville de Guadalajara (Mexique) a été recouverte d'une couche de glace de deux mètres après des chutes de grêle d'une intensité rare dans la nuit du dimanche 30 juin.

Dimanche 30 juin, un déluge blanc s'est abattu sur la ville de Guadalajara au Mexique. Peu après un violent orage de grêle, des blocs de glace descendent les rues de la ville tandis que des véhicules tentent de traverser. Lundi 1er juillet, la ville tropicale offre un paysage de banquise. Les habitants découvrent un nouveau relief, jusqu'à deux mètres de glace par endroits. Le torrent a touché 200 maisons et emporté 50 véhicules. Si les orages sont habituels en cette saison, leur intensité dimanche 30 juin l'est beaucoup moins.

Des phénomènes qui pourraient augmenter

L'orage était "stationnaire", explique Ludovic Lagrange, météorologue chez MétéoGroup. "Une grosse quantité de grêle est tombée en un lieu donné", détaille-t-il. Un épisode qui rappelle celui de Roman-sur-Isère (Drôme) la semaine dernière ou bien celui de Rome en octobre 2018. Des phénomènes extrêmes courts et dévastateurs. Pour les scientifiques, l'accumulation de CO2 est problématique et entraîne des canicules et des précipitations plus importantes. Selon le Giec, la fréquence de ces phénomènes extrêmes va augmenter et d'ici à 2050 le nombre de jours de canicule devrait doubler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne