Les températures, les émissions de gaz à effet de serre et la montée des eaux ont atteint des niveaux record en 2015

Le fjord glacé s\'Ilulissat, au Groenland. 
Le fjord glacé s'Ilulissat, au Groenland.  (PITAMITZ SERGIO / AFP)

Un rapport international, rédigé par des centaines de scientifiques du monde entier, indique que l'année 2015 est la pire année de l'histoire moderne pour cette série d'indicateurs clés.

Les températures, la montée des eaux et les émissions de gaz à effet de serre ont atteint des niveaux record l'an dernier, faisant de 2015 la pire année de l'histoire moderne pour cette série d'indicateurs clés, révèle un rapport international de référence (en anglais), publié mardi 2 août.

Recul des glaces, sécheresse, inondations... C'est un sombre portrait de la Terre que donne ce rapport annuel sur l'état du climat, rédigé par des centaines de scientifiques du monde entier. "La plupart des indicateurs du changement climatique ont continué à montrer une tendance au réchauffement de la planète", indique le document, qui s'appuie sur des dizaines de milliers de relevés tirés de nombreuses bases de données indépendantes.

Et 2016 s'annonce déjà pire

"Plusieurs marqueurs, comme les températures au-dessus des terres et à la surface des océans, le niveau de la montée des mers et les émissions de gaz à effet de serre ont battu des records établis juste l'année précédente", soulignent ces scientifiques. Une évolution qui devrait se confirmer cette année, puisque les six premiers mois de 2016 ont été de loin les plus chauds sur le globe, selon des données récentes des climatologues de la Nasa.

Vous êtes à nouveau en ligne