VIDEO. Le défi des stations de ski face au réchauffement climatique

La neige est tombée en abondance sur les massifs ces derniers jours, mais pour les stations de moyenne montagne, la situation est plus compliquée. En cause, le réchauffement climatique.

La station d'Ax-3-Domaines (Ariège) a ouvert au grand public fin novembre, mais moins de la moitié du domaine skiable est praticable avec seulement 15 pistes ouvertes sur 39. La neige est moyenne selon les skieurs. Un déficit d'enneigement de plus en plus fréquent et dû au réchauffement climatique. L'avenir des stations de moyenne montagne est-il alors menacé ? D'ici 2050, l'enneigement moyen pourrait baisser de 10 à 40 % et de 50 à 90 % d'ici 2100.

Les enneigeurs très coûteux

Les stations investissent alors dans la neige de culture. "Comme on a des périodes de froid beaucoup plus courtes et très intenses, on a besoin de beaucoup de puissance pour pouvoir produire en un minimum de temps", explique Serge Ferreri, responsable du développement du domaine skiable à Auron (Alpes-Maritimes). Le domaine a investi dans des enneigeurs, mais ces derniers sont très coûteux en énergie. Un dispositif qui pose aussi problème à cause de son besoin de ressources en eau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne