La nature attend l'arrivée de l'hiver

FRANCE 2

Ce mois de décembre est marqué par des températures supérieures de 3°C aux moyennes de saison, de quoi dérégler l'écosystème.

Elles fleurissent aux pieds des sapins. Les premières primevères sont déjà de sortie avec quatre mois d'avance pour ces fleurs habituellement de printemps. C'est le cas d'une dizaine de variétés chez un pépiniériste du Bas-Rhin. "Si on continue avec cette température-là, il risque d'y avoir des engelures sur l'arbre, qui risquent de le faire mourir", explique-t-il au micro de France 2.

Les blés sont en avance

Chez un agriculteur de la région, le premier constat se fait sur le thermomètre : habitué à une température de 5°C en cette période de l'année, et des gelées la nuit, il voit le mercure atteindre 13°C. Cette douceur fait pousser les blés, déjà hauts d'une vingtaine de centimètres. Une belle prairie certes, mais la météo a des conséquences néfastes sur ses autres champs : la terre qui fait pousser la betterave manque de gel. La chaleur décale le cycle des plantes, à une période où les végétations traversent normalement un arrêt de leur croissance, indispensable pour se régénérer ensuite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne