L'Indonésie va changer de capitale à cause du réchauffement climatique

FRANCEINFO

En Indonésie, le président du pays redoute que la capitale, Jakarta, finisse par s'enfoncer dans la mer. Elle est construite sur la lagune. Il veut déménager sur l'île de Bornéo.

Jakarta envahie par les eaux, un scénario inévitable d'ici 2050. Certains quartiers de la capitale sont déjà quatre mètres en dessous de la mer. Les habitants sont désemparés. "Avant ce n'était pas comme ça, c'était beau, il y avait du sable et l'eau était bonne", se souvient une Indonésienne.

Un déménagement à 40 milliards d'euros

Chaque année, la ville, sous le poids des constructions, s'enfonce davantage. Et les kilomètres de digues érigés par les autorités ne font que retarder un phénomène rendu inéluctable par le réchauffement climatique. Pour éviter les submersions, l'État veut déplacer la capitale à l'est de l'île de Bornéo. Aujourd'hui c'est la jungle, mais le président Joko Widodo estime l'emplacement idéal. Les plans sont déjà prêts. Les travaux, estimés à 40 milliards d'euros, pourraient commencer dès 2020 pour un emménagement en 2024. Mais le relogement des 10 millions d'habitants de Jakarta est encore bien incertain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne