Grand froid : quand les citoyens se mobilisent

FRANCE 2

La vague de froid s'est accompagnée d'une vague de solidarité depuis quelques jours. Certains n'ont pas hésité à accueillir chez eux des sans-abri.

En pleine vague de froid, la solidarité s'organise un peu partout en France pour aider les sans-abri. Du café, des biscuits, parfois des plats cuisinés ; ce matin, mercredi 28 février, comme depuis quatre hivers, Valérie Jarant veille sur Christian, sans domicile fixe, qui vit en bas de chez elle, à Alfortville (Val-de-Marne). "Je pense tout le temps à lui. Je pense à lui parce que je suis inquiète, surtout là, par le grand froid que nous traversons actuellement. Pour moi, c'est terrible et j'ai vraiment peur pour lui", confie-t-elle au micro de France 2.

Un élan de solidarité

À Lyon (Rhône) ces jours-ci, il a fait jusqu'à -10°C. Lyon, où des dizaines d'anonymes se mobilisent après l'appel d'une association sur les réseaux sociaux. "Je ne pourrais pas rentrer chez moi en sachant qu'il y a des gens qui sont dehors et qui peuvent mourir de froid. Ce n’est pas possible", explique une Lyonnaise. Distribution de vêtements chaud, de couvertures ; avec l'actuelle vague de froid, certains vont même plus loin encore, en proposant leur chambre d'ami ou une nuit d'hôtel. Ce soir, les températures remontent, mais ces particuliers comptent bien maintenir leur présence, car disent-ils, tous les gestes, même les plus modestes, restent essentiels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne