Fortes chaleurs : une situation agréable, mais très inquiétante

FRANCEINFO

Lundi 14 septembre, le thermomètre devrait grimper jusqu’à 37°C. Dimanche était estival aussi. Une chaleur qui inquiète en France et ailleurs.

Avec du soleil et des températures estivales d'un bout à l'autre de la France, il flottait, dimanche 13 septembre, comme un air de vacances. Il faisait 29°C à La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône. Même pour les habitués, c'est une surprise. Près de Dunkerque également, dans le Nord, la température ressentie était de 27°C, 28°C en Loire-Atlantique. Mais à Paris, où la température a aussi approché les 30°C, les fortes chaleurs interrogent.

+0,95°C sur Terre en mai 2020

Selon certains experts, il va falloir s'habituer à ces températures élevées en septembre. "Cette année, on a connu un été chaud, ça ne veut pas dire que les étés qui vont suivre seront forcément plus chaud. En revanche, la tendance de fond nous annonce qu'on va avoir des étés de plus en plus longs et de plus en plus chauds", explique Sébastien Léas, prévisionniste de Météo France. La Terre s'est réchauffée de 0,95°C en mai 2020. Les records s’accumulent. Il a fait plus de 56°C au thermomètre dans la vallée de la Mort aux États-Unis, 38°C en Sibérie et 20,7°C en Antarctique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne