Fonte des glaciers: le Perito Moreno, exception argentine

Malgré le réchauffement climatique, c'est l'un des derniers glaciers au monde qui continue d'avancer à raison de deux mètres par jour : le Perito Moreno en Argentine voit néanmoins ses glaces menacées par la construction de deux grands barrages hydro-électriques.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est aux confins de la Patagonie (Argentine) qu'il apparaît tel un trait d'union entre les montagnes. Mais il faut être à ses pieds pour que le Perito Moreno révèle ses allures de colosse. Avec son front de soixante mètres de haut et sa langue qui s'étend sur 30 kilomètres, il est l'un des derniers glaciers de la planète à progresser. "C'est superbe, c'est super impressionnant la taille, la couleur bleue", commente une touriste française en admiration devant le glacier.

Le Perito Moreno, une exception

Face aux scientifiques qui affirment que le glacier est stable, Bernardo Roil, guide et observateur du Perito Moreno depuis plus de vingt ans soutient qu'il n'est pas moins en danger que les autres. "Il y a des gens qui utilisent le Perito Moreno comme un exemple qui prouverait qu'il n'y a pas de problèmes de réchauffement climatique, mais il n'est pas la règle, il est l'exception", affirme-t-il.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne