Environnement : un rapport alarmant préconise une transition écologique rapide

FRANCE 2

Les experts du Giec tirent la sonnette d’alarme. Auteurs d’un rapport, ils mettent en garde contre un réchauffement climatique trop brusque.  

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un réchauffement à 1,5 degré au lieu de deux degrés Celsius aurait un net impact sur l'environement. Cela agirait notamment sur la fonte des glaces, l’extinction de certaines espèces, ou des épisodes d’inondation. Selon le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), dépasser le seuil des deux degrés aurait des conséquences imprévisibles sur la faune et la flore.

Une transition “rapide et vaste”

Afin d’éviter de franchir ce cap, des experts préconisent d’arriver à une neutralité en émission de CO2 d’ici le milieu du 21e siècle. Cela signifie dans les faits : ne pas émettre davantage de gaz à effet de serre que ce que nous sommes capables d’absorber. Les experts du Giec demandent donc une transition “rapide et vaste” vers des énergies moins polluantes, dans les 10 ou 20 prochaines années. Ils tirent donc la sonnette d’alarme, alors qu’en 2017, les émissions mondiales sont reparties à la hausse.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne